Bse Alix Le Clerc (+1622)

Sa famille, qui habitait Remiremont, dans les Vosges, était riche ; Alix était belle; elle aimait la vie, la danse et les danseurs. Et puis un jour, elle se convertit. Elle avait vingt et un ans. Sous la direction spirituelle de saint Pierre Fourier, elle se donna à l’éducation des jeunes filles en fondant la Congrégation Notre-Dame. Sa vie est faite de simplicité, de prière et de respect de la grâce de Dieu en chaque jeune dont elle recevait la charge éducative.

En recevant de Dieu l’ordre d’aimer, nous avons reçu, dès l’origine, l’aptitude à l’aimer. Cela ne nous est pas démontré par des arguments extérieurs. Chacun peut l’apprendre par lui-même et en lui-même. Nous désirons par nature ce qui est bien, ce qui est beau, bien que la même chose n’apparaisse pas bonne et belle à celui-ci et à celui-là.
(Saint Basile – dans le Livre des heures de ce jour)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).