Prières de la semaine pour l’unité des Chrétiens

4f8284e6fec8d18783c38a6bec8ec130669cf035Puisse chaque Église reconnaître aujourd’hui le mal qu’elle a fait à d’autres chrétiens et en demander humblement pardon, et puisse-t-elle entendre la même demande que d’autres chrétiens lui adressent et, à son tour, leur accorder son pardon.

Agissant ainsi, nous te demanderons de pardonner toi-même nos propres offenses.

Donne-nous le courage de travailler à la réconciliation de nos Églises pour qu’elles témoignent ensemble de ton nom. Donne-nous d’être ainsi, pour le monde lui-même, signes de compassion, de miséricorde et d’unité.

Donne-nous d’être, au milieu de ce monde, des artisans de paix.

Premier jour : Réconciliation : Jeter le fret par dessus bord

Dieu de pardon, Délivre-nous des mémoires douloureuses du passé, qui blessent notre vie chrétienne partagée. Conduis-nous vers la réconciliation
Acte 27, 18-19
« Le lendemain, comme nous étions toujours violemment secoués par la tempête, on jetait du fret, et le troisième jour, de leurs propres mains les matelots ont affalé le gréement »
Réflexion
Chrétiens issus de différentes Églises et traditions, nous avons accumulé au fil des siècles une lourde cargaison de dé0ance mutuelle. Que la cargaison de notre passé ne nous empêche pas de nous rapprocher les uns des autres.

Deuxième jour : Illumination : Rechercher et répandre la lumière du Christ

Seigneur, Ta Parole est une lumière qui éclaire nos pas, sans Toi, nous sommes perdus et désorientés. Éclaire-nous par Ta Parole. Que nos divisions n’empêchent pas les autres de voir Ta lumière.

Acte 27, 20

« Ni le soleil, ni les étoiles ne se montraient depuis plusieurs jours […] Tout espoir d’être sauvés nous échappait désormais »

Réflexion
Le Christ est notre lumière. Rapprochons-nous les uns des autres a0n de la re-Véter plus distinctement, en devenant ainsi de vrais témoins du Christ, Lumière du monde.

Troisième jour : Espérance : garder courage

Dieu de miséricorde, perdus et découragés, nous nous tournons vers Toi. Infuse en nous le don de l’espérance. Que nos Églises gardent l’espérance et œuvrent pour l’unité pour laquelle Ton Fils a prié la veille de sa passion.

Actes 27, 22
« Je vous invite à garder courage ; car aucun d’entre vous n’y laissera la vie ; seul le bateau sera perdu… ».
Réflexion
Nous, chrétiens nous nous sentons souvent découragés par l’absence de progrès vers l’unité visible. Prions pour implorer le don de l’unité avec une foi ferme, une patience constante et une espérance inlassable.

Quatrième jour : Confiance : faire confiance à Dieu

Dieu Tout Puissant, dans nos souffrances personnelles, nous crions notre douleur et nous tremblons de peur devant la maladie, l’angoisse, ou la mort d’un être cher. Apprends-nous à mettre notre confiance en Toi. Fais de nos Églises des signes de Ta sollicitude.

Actes 27,25
« Courage, donc, mes amis ! Je fais confiance à Dieu : il en sera comme il m’a dit ».
Réflexion

Alors que la tempête fait rage, les encouragements et l’espérance de Paul sont en contraste avec la peur et le désespoir de ses compagnons. Dans un monde déchiré par l’anxiété, nous sommes appelés à être des témoins de l’espérance.

Cinquième jour : La force : Rompre le pain pour le voyage

Dieu d’Amour, Ton Fils Jésus-Christ a rompu le pain et bu à la même coupe avec ses amis la veille de sa passion. Fais que nous grandissions ensemble dans une communion plus étroite

Actes 27,35-36
«  Il (Paul) a pris du pain, a rendu grâce à Dieu en présence de tous, l’a rompu et s’est mis à manger. Tous alors, reprenant courage, se sont alimentés à leur tour »
Réflexion
Après ce repas de pain les passagers du bateau, cessent de désespérer et reprennent courage. De même, l’Eucharistie ou le Repas du Seigneur nous nourrit et nous fortifie en vue du chemin qui nous attend, en nous recentrant sur la vie en Dieu.Nous aspirons au jour où tous les chrétiens partageront le repas du Seigneur à la même table.

Sixième jour : Hospitalité : Témoigner une humanité peu ordinaire

Dieu des orphelins, des veuves et des étrangers, infuse dans nos cœurs un sens profond de l’hospitalité.Fais que nos Églises participent à l’élimination des barrières qui nous empêchent de nous rendre accueillants à tous

Actes 28, 2-7

« Les autochtones nous ont témoigné une humanité peu ordinaire. Allumant en effet un grand feu, ils nous en ont tous fait approcher car la pluie s’était mise à tomber […]. Publius nous a accueillis et hébergés amicalement pendant trois jours ».

Réflexion

Les soins attentionnés des habitants de l’île mettent en lumière notre humanité commune. Accueillir les étrangers, c’est à la fois aimer le Christ et aimer comme Dieu aime.

Septième jour : Conversion : Changer nos cœurs et nos esprits

Dieu Tout-Puissant, dans notre recherche sincère de ta vérité, purifie-nous de nos opinions injustes envers les autres et fais grandir nos Églises dans la communion.

Acte 28, 4-6

(Une vipère s’accrocha à la main de Paul). À la vue de cet animal […] les autochtones se disaient les uns aux autres : « Cet homme est certainement un assassin ; […] Paul, en réalité, secoua la bête dans le feu sans ressentir le moindre mal. […] Changeant alors d’avis, ils répétaient : « C’est un dieu ! ».

Réflexion
L’épisode extraordinaire de la vipère change le regard des habitants de l’île, en les préparant à recevoir l’annonce du Christ par Paul. Dans notre recherche d’unité et de réconciliation, nous sommes quelque-fois appelés à revoir la manière dont nous percevons les autres traditions et cultures.

Huitième jour : Générosité : Recevoir et donner

Dieu qui donnes la vie, nous te rendons grâce pour le don de ton amour qui nous apaise et nous forti0e. Nous te prions pour que nos Églises soient toujours prêtes à recevoir tes dons les unes des autres

Actes 28, 9-10

« Tous les autres habitants de l’île qui étaient malades venaient le trouver et ils étaient guéris à leur tour. Ils nous ont donné de multiples marques d’honneur et, quand nous avons pris la mer, ils avaient pourvu à nos besoins »

Réflexion

Ce récit est une suite de cadeaux reçus et donnés. Nous, chrétiens, sommes appelés à témoigner une humanité peu ordinaire. Mais pour pouvoir donner, nous devons apprendre d’abord à recevoir – à rece-voir du Christ et à recevoir des autres.

Sur le même thème

anneeliturgique

Liturgie

NOTRE PERE (1)

Rencontrer Jésus

rencontrer jésus

MessesInfo

messes.info

Catéchèse & catéchuménat

logo du site catechese.catholique.fr