Mgr Dufour : « Les Ostensions limousines : une communion des saints »

Rassemblant le peuple limousin, son clergé, ses représentants civils et militaires autour des reliques des saints locaux, cette manifestation religieuse et populaire, unique en France, s’inscrit dans l’histoire d’une région qui y puise son identité. Ancien évêque de Limoges, nommé récemment archevêque co-adjuteur d’Aix-en-Provence,  Mgr Christophe Dufour nous révèle le sens profond des Ostensions limousines telles qu’il les a vécues. Propos recueillis par Bénédicte Bouley.
 

Au-delà de l’aspect traditionnel, patrimonial, quel sens peuvent avoir aujourd’hui ces Ostensions ?

Dufour Christophe - Aix-en-Provence et Arles

Deux aspects se dégagent des Ostensions.
Tout d’abord et avant toute chose, c’est une manifestation religieuse. La dimension religieuse est très respectée. C’est un signe : aucun commerce n’est ouvert ce jour-là, aucun marchand ambulant ne vient l’altérer. Le peuple limousin est attaché à cette dimension religieuse. Elle dit qu’il y a un mystère caché de vie. Les Ostensions donnent à voir ce mystère. C’est comme si les saints étaient vivants au milieu de nous. En montrant les reliques, on montre les saints : il y a alors une frontière qui est traversée, entre ciel et terre. On est introduit dans une communion des saints et c’est sans doute là le sens le plus fort des Ostensions. Le religieux est bien ce qui relie le ciel et la terre, Dieu et les hommes, les vivants du ciel et ceux de la terre ; ainsi les réalités du ciel et de la terre sont reliées entre elles.
Le deuxième aspect de ces Ostensions est qu’elles manifestent, expriment l’identité du peuple limousin : la communion spirituelle et religieuse est en effet source de communion fraternelle. C’est une solidarité, une fierté, une joie profonde qui s’expriment. Il y a une intensité de vie très intérieure qui se traduit par un grand bonheur, la joie d’être rassemblés.
 

Quelle identité chrétienne se manifeste à travers ces Ostensions ? Qu’est-ce que l’Eglise révèle d’elle-même ?

Dans l’organisation, les catholiques engagés participent énormément. Il y a le souci de réserver des moments de prière. C’est en effet une occasion de recueillement, de prière mais aussi d’une grande fraternité entre les personnes, valeur fondamentale de la religion chrétienne. Les Ostensions sont donc vraiment « une grande catéchèse publique ».
Cependant, il ne faut pas oublier qu’elles appartiennent au peuple limousin, non à l’Eglise. C’est le peuple qui les fait et qui les vit. Elles sont ouvertes à tous car elles sont le patrimoine d’un peuple. L’évêque y est invité par le peuple limousin. Il entre alors dans le peuple pour les vivre avec lui.
 

Sur le même thème

Les Sanctuaires en France

clefsliturg

Liturgie

NOTRE PERE (1)

Rencontrer Jésus

rencontrer jésus

MessesInfo

messes.info

Catéchèse & catéchuménat

logo du site catechese.catholique.fr