Université d’été de la Mission Universelle à Viviers

université_snmue_2016_groupeL’université d’été du Service national de la Mission universelle de l’Eglise (SNMUE) se tient à Viviers, jusqu’au 26 août 2016. Cette année, les 42 participants planchent sur deux textes du pape François : l’encyclique Laudato Si’ et l’exhortation apostolique post-synodale Amoris Laetitia.

Ambiance de vacances à l’université d’été 2016 du Service national de la Mission universelle de l’Eglise (SNMUE), à Viviers. « Le lieu est beau, reconnaît le Père Antoine Sondag, Directeur du SNMUE. Un peu de formation, un peu de culture, un peu de visites, un peu de spiritualité, des possibilités nombreuses d’échanges d’expériences qui sont très appréciées… Ce cocktail plaît beaucoup ».

Temps de formation pour les délégués diocésains à la Mission universelle (DDMU) – ils sont 12 dont 8 nouveaux regroupés dans un atelier spécifique – ce rendez-vous est ouvert à d’autres. Plusieurs laïcs en mission ecclésiale (équipe funérailles, pastorale de la santé) y participent. On compte ainsi « 4 prêtres, 2 diacres, 5 religieuses et des laïcs », indique-t-il.

Une formation générale qui passe aussi par des échanges entre participants 

Il poursuit : « Nous travaillons les deux textes du Pape : Laudato Si’ (Loué sois-tu) et Amoris Laetitia (La joie de l’amour). Les participants trouvent que ces textes sont longs et pas toujours faciles. Certains avouent qu’ils ne les ont pas lus en totalité et sont ravis de consacrer du temps pour mieux les comprendre ».

Pour quoi les avoir choisis ? Pour «  mieux saisir les caractéristiques des impulsions données par le Pape actuel, explique-t-il. Ces deux textes du Pape sont vus plutôt pour l’image de l’Eglise qu’ils véhiculent, pour le type d’Eglise que le pape François veut impulser : dialogue et accompagnement, à partir de la réalité… » Et de compléter : « L’université d’été n’a pas pour objectif de donner des « techniques » précises en matière de Mission universelle ».

La visée est donc plutôt de « contribuer à une formation générale, formation qui passe aussi par des échanges entre participants ». Seul regret pour le P. Sondag, qu’ils ne soient pas (un peu) plus jeunes. Un défi à relever pour l’an prochain !

Un témoin de l’Eglise universelle à Viviers université_snmue_2016

La maison diocésaine garde la mémoire de Charles de Foucauld (1858 – 1916) en l’honorant à travers une exposition. Le « frère universel », assassiné en 1916, y avait été ordonné prêtre pour le diocèse de Viviers. 2016 marque le centenaire de sa mort.

Sur le même thème

  • université_snmue_2016_groupe

    Vie internationale et missionnaire

    Pour mieux connaitre la diversité des Eglises catholiques dans le monde… Pour connaitre les échanges entre diocèses de France et autres diocèses dans le monde… Pour une Eglise vraiment catholique/universelle… A la Une Actualités