A propos de la crise ukrainienne

federico_lombardiLe Directeur de la Salle de Presse du Saint-Siège a rappelé que le Pape François suit tout particulièrement la crise en ukrainienne. A quelques jours de la visite Ad Limina des évêques d’Ukraine (16 – 22 février 2015), il renouvelle son appel à la réconciliation et à la paix.

 » Face à une escalade du conflit qui multiplie les victimes innocentes, le Pape a plusieurs fois lancé un appel à la paix, a souligné le Père Federico Lombardi, SJ, invitant les fidèles à prier pour le repos des défunts et la guérison des blessés, et soulignant l’urgence d’une reprise de la négociation comme seule possibilité d’échapper à la logique des accusations réciproques. A propos de certaines interprétations des paroles du Saint-Père, notamment de celles du mercredi 4 février, je dois préciser qu’il s’est toujours adressé à toutes les parties en présence, confiant dans la sincérité des efforts de chacun à appliquer les accords conclus. Chaque fois, il en a également appelé aux principes de la légalité internationale, comme l’a régulièrement fait le Saint-Siège depuis le début de la crise. Comme le disait Jean-Paul II, l’humanité doit avoir le courage de substituer la force du droit au droit de la force. La prochaine visite Ad Limina des évêques d’Ukraine (16 – 22 février) sera pour le Pape l’occasion d’être directement informé de la situation du pays, de réconforter l’Eglise et tous ceux qui souffrent de cette crise et d’étudier ensemble des actions en faveur de la réconciliation nationale et de la paix ».

Source : VIS du 10 février 2015

Sur le même thème

  • logo_cef_guide

    Appel de l’Eglise en France à prier «pour une paix durable et acceptable par tous» en Ukraine

    Alors que se poursuivent et s’intensifient les démarches politiques en faveur de la recherche d’une paix acceptable en Ukraine, Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et Président de la Conférence des évêques de France, avec les membres du Conseil permanent, invite les catholiques de notre pays à continuer de porter dans la prière avec ferveur […]

  • Mgr Borys GUDZIAK, évêque de l8217éparchie Saint Vladimir le Grand pour les fidèles Ukrainiens de rite byzantin résidant en France

    Mgr Gudziak : « En Ukraine, l’Eglise est du côté du peuple »

    Evêque de l’Éparchie de Saint-Vladimir-le-Grand, Mgr Borys Gudziak décrypte la situation en Ukraine et les défis pour l’Eglise Ukrainienne Gréco-Catholique dans ce pays. « Anéantie » durant la période soviétique, minoritaire, elle revit après de longues années de clandestinité.