L’Eglise Catholique en France se joint à l’initiative inter-religions pour un « jeûne climatique »

jeûne_pour_le_climat_stengerPar la voix de Mgr Marc Stenger, évêque de Troyes, l’Église catholique s’associe au « jeûne climatique » proposé par des organisations religieuses à l’approche de la Conférence sur le climat (COP21), qui aura lieu à Paris, du 30 novembre au 11 décembre 2015, sous l’égide des Nations Unies. Alors que les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) viennent à échéance en 2015, les nouveaux objectifs pour la période 2015-203, appelés Objectifs du Développement durable (ODD), intègrent la dimension écologique.

Le changement climatique est le principal défi à long terme pour notre planète.

Le dernier rapport du GIEC souligne les graves effets du changement climatique sur l’élévation des températures qui pourrait aller jusqu’à + 6°C , la montée du niveau des océans, l’aggravation des événements climatiques extrêmes, ainsi que les conséquences sur la sécurité alimentaire qui se font déjà sentir dans plusieurs parties du monde. Ce sont les pays déjà les plus fragiles qui seront le plus touchés.

Lutter contre le changement climatique pour transmettre une terre saine aux générations futures constitue une cause prioritaire à défendre et un devoir de justice pour les chrétiens, car ce qui est en jeu, c’est la vie de la planète toute entière.

Nous, chrétiens, considérons que la terre et tous ses écosystèmes sont un don précieux que nous avons reçu de Dieu. Par respect et amour pour ce « cadeau de Dieu », dans un monde où les ressources naturelles connaissent des limites, nous avons la responsabilité d’adopter et de promouvoir un style de vie qui évite tout usage dévoyé des biens que Dieu a mis à notre disposition.

En quoi consiste cette initiative ?

jeûne_pour_le_climatL’Église Catholique de France s’associe au projet de « jeûne climatique » proposé par d’autres organisations religieuses.

Cet appel est l’occasion pour l’Eglise Catholique de France d’exprimer publiquement des valeurs spirituelles et éthiques communes avec d’autres religions en vue de réaliser les transformations nécessaires au sein de nos sociétés, tout en exhortant les gouvernements à prendre conscience de leur responsabilité et à œuvrer en faveur de résultats ambitieux dans les négociations sur le climat lors de la COP21.

L’Eglise appelle l’Etat et les collectivités locales à prendre malgré la crise économique des mesures décisives face au changement climatique et à s’affranchir de la dépendance à l’égard des combustibles fossiles. Elle appelle également à intensifier les efforts pour faire face aux effets à venir de ce changement, en particulier dans les pays les plus vulnérables. Et c’est aussi l’occasion pour elle d’inviter les chrétiens à modifier leurs modes de vie dans cette perspective

La Conférence des Évêques de France s’engage déjà sur ces questions. Elle a constitué des groupes de travail qui préparent des documents de travail, destinés aux 6 000 paroisses de France, aux mouvements et services chrétiens et aux familles et publiés avant la fin de l’année 2014. Elle a confié à la Commission « Justice et Paix » un travail sur les OMD/ODD dans la perspective de la COP 21.

Des initiatives sont prises dans les diocèses et les communautés pour réduire leurs propres émissions, par exemple par la promotion de bâtiments basse consommation, l’amélioration des moyens de chauffage ou l’appel aux énergies renouvelables.

D’autres organismes catholiques, entreprennent une réflexion sur le rôle de l’Eglise face au changement climatique.

Sur le même thème

  • Logo CEF cop 21

    COP21

    L’Eglise catholique, portée par la parution, le 18 juin 2015, de l’Encyclique du Pape François sur l’écologie humaine, s’engage avec une approche singulière sur les enjeux climatiques. Dans le sillon des préparatifs de la COP21, conférence sur le climat à Paris fin 2015, l’Eglise interpelle les chrétiens sur la sauvegarde de la création. Elle invite […]

  • 26 Novembre 2008: Panneaux solaires couvrant le toit de la salle PVI près de la basilique Saint Pierre, Rome, Vatican

    Ecologie intégrale

    Nos sociétés sont aujourd’hui confrontées au défi majeur d’imaginer et de mettre en place un développement durable et viable pour les générations présentes et futures. Ce défi appelle une transition radicale au niveau écologique et au niveau sociétal. Les Chrétiens se sentent directement concernés par ce défi et veulent participer à ce grand débat de […]