Saint Jean d’Avila bientôt docteur de l’Eglise

Le pape Benoît XVI va proclamer Docteur de l’Eglise universelle Saint Jean d’Avila (1502-1569). Le prêtre espagnol, canonisé en 1970, était l’un des saints patrons des Journées mondiales de la Jeunesse 2011 à Madrid.
Je suis heureux, a dit le pape Benoît XVI, de recevoir ce matin le Collège pontifical espagnol de Rome, qui fête le cinquantenaire de son siège actuel, « en la fête de saint Jean d’Avila, le patron des prêtres séculiers d’Espagne, que je m’apprête à proclamer Docteur de l’Eglise universelle ».

La formation du clergé, a-t-il ajouté, « a toujours été une priorité de l’Eglise. Envoyés à Rome pour poursuivre vos études », a-t-il dit aux séminaristes espagnols, « doit, plus qu’à votre bénéfice personnel, vous faire penser au service du peuple de Dieu, qui a besoin de pasteurs bien formés et préparés, capables d’accompagner les fidèles dans la sanctification… Souvenez-vous que pour améliorer son ministère le prêtre doit tirer force de l’étude de la Parole et du dialogue avec le Seigneur. Comment pourrait-il conduire au Christ ses frères et aller au devant des pauvres et des malades s’il ne le découvre pas dans une prière fervente et constante?… La formation sacerdotale est également une école de communion missionnaire, avec le Successeur de Pierre, l’évêque, le Presbyterium, toujours au service de l’Eglise, particulière comme universelle ».

« Puissent la vie et la doctrine de saint Jean d’Avila éclairer et soutenir votre séjour romain », a ajouté le Pape à l’attention de ses hôtes. « Sa profonde connaissance de l’Ecriture, des pères et des conciles, des sources liturgiques et théologiques, ainsi que son amour filial de l’Eglise en firent un véritable rénovateur en des temps difficiles de l’histoire ecclésiastique ». Lors de sa canonisation, Paul VI avait dit qu’il avait été « un esprit clairvoyant et ardent, ayant représenté une grande école de spiritualité en plus sa lutte contre le maux » de l’Eglise. « L’enseignement principale de cet apôtre de l’Andalousie était le mystère du Christ, prêtre et Bon Pasteur, dont il partageait comme Paul les sentiments… Je vous invite à exercer votre futur ministère sacerdotal avec son zèle apostolique, son mode de vie austère, avec l’affection filiale qu’il portait à la Mère des prêtres ».

Source : VIS du 10 mai 2012
 

Sur le même thème

  • JMJ 2011

    JMJ Madrid 2011

    XXVIèmes Journées Mondiales de la Jeunesse du 16 au 21 août 2011 à Madrid. Plus de 50 000 jeunes français sont présents. Le thème choisi par le pape Benoît XVI de Madrid est : « Enracinés et fondés dans le Christ, affermis dans la foi » (Colossiens 2,7).