La politique, recherche du bien commun

Plusieurs évêques ont saisi l’occasion des élections municipales (23 et 30 mars 2014) puis européennes (25 mai 2014) pour rappeler les repères fondamentaux de la doctrine sociale de l’Eglise. Lettre ouverte aux candidats, déclaration ou trame de réunion, ils invitent les chrétiens à la réflexion en s’appuyant sur des exemples locaux et les grandes questions de société.

La Politique, une bonne nouvelle. « La politique (…) est une des formes les plus précieuses de la charité parce qu’elle cherche le bien commun » Pape François. Avec cette citation d’Evangelii gaudium (N°205), Mgr Robert Wattebled, évêque de Nîmes, et son Conseil Diocésain de la Solidarité invitent à un regard positif. « Nous ne devons pas mépriser la politique » écrit dans ce sens Mgr Claude Dagens, évêque d’Angoulême, rappelant que celle-ci « consiste à débattre de ce qui est le plus important, de faire des choix et d’engager l’avenir ». C’est ce dont témoigne Mgr Philippe Ballot, archevêque de Chambéry, de Maurienne et de Tarentaise, grâce à ses visites pastorales « dans toute la Savoie depuis 5 ans » au cours desquelles il a pu rencontrer des élus. « L’Eglise est appelée à réfléchir sur tout ce qui touche à la vie des hommes, à la gestion de la cité, en un mot au politique, à l’économique, au social, à l’environnement » souligne Mgr Ginoux dans une lettre aux candidats.

Un projet de vie communautaire à définir. « Que voulons-nous vivre ensemble pour être heureux ? » En réponse à cette question, Mgr Ballot propose d’être plus attentif aux autres et à exprimer plus souvent des remerciements, tandis que Mgr Dagens salue celles et ceux qui se présentent et exhorte chacun au respect. Mgr Ginoux, lui, plaide pour que les choix politiques et économiques soient « au service d’un humanisme intégral qui vise au développement harmonieux de tout homme et de tout l’homme », insistant sur la place fondamentale de la famille et l’urgence de la fraternité.

Des questions de société en jeu. Solitude, insécurité matérielle, violence ordinaire, peur de l’autre, personnes en situation de handicap sont les « préoccupations importantes à prendre en compte » listées par le diocèse de Nîmes. Mgr Ginoux y ajoute l’évasion fiscale, le travail du dimanche, les conséquences sur l’économie de la frilosité des banques. Il est rejoint par Mgr Ballot sur « tout ce qui touche à la vie » (IVG, euthanasie, statut de l’embryon, PMA, GPA). Aux élus d’ouvrir le débat !
 

urne_vote

Le rôle de l’Eglise

Il s’agit de « porter au cœur de la vie sociale les appels de l’Evangile : fraternité, solidarité, respect de la personne dans sa dignité et sa liberté, attention prioritaire à toutes les formes de souffrance, de misère, d’exclusion », comme l’explique Mgr Ginoux. L’Eglise reconnaît le pluralisme politique et n’appelle pas à voter pour tel ou tel parti mais elle encourage les chrétiens à placer leurs choix et leurs engagements « sous l’éclairage du Christ ».

Sur le même thème

  • Notre bien commun

    Politique

    S’occuper de politique peut paraître surprenant de la part d’une Eglise qui affirme que « sur le terrain qui leur est propre, la communauté politique et l’Eglise sont indépendantes l’une de l’autre et autonomes » (Gaudium et Spes 76-3). Et encore plus surprenant lorsque cette Eglise inscrit son action sur le territoire d’une république laïque ! Pour autant, […]

  • solidarité société saint vincent de Paul

    Solidarité

    La solidarité est une exigence sociale naturelle. C’est le lien qui unit les êtres humains entre eux dans un réseau de relations qui est devenu planétaire. Le lien peut se rompre et des hommes et des femmes se retrouvent démunis, en difficulté, dans la solitude, la maladie, la rupture. Pour répondre à ces besoins, des […]

  • logo_cef_rvb_horizontal

    Science et Ethique

    L’Eglise a toujours été présente aux débats qui touchent, d’une façon ou d’une autre, à la dignité de la personne humaine. Cette présence est constitutive de sa mission au service de l’homme en tant que « route fondamentale de l’Église.[1] » Selon la belle expression du Concile Vatican II, « il n’est rien de vraiment humain qui ne […]

  • Logo Pastorale de la Santé

    Santé et handicap

    Partout où est l’Eglise, la mission est à l’œuvre, car la promesse de Dieu est pour tous. Promesse réalisée en Jésus Christ prenant notre humanité et annonçant la Bonne Nouvelle. « La gloire de Dieu c’est l’homme vivant, et la vie de l’homme, c’est la vue de Dieu ! » Saint Irénée La pastorale de la santé participe […]

  • Notre Dame de Pentecôte - art sacré

    Economie

    « Dans la vie économico-sociale, il faut honorer et promouvoir la dignité de la personne humaine, de vocation intégrale et le bien de toute la société. C’est l’homme en effet qui est l’auteur, le centre et le but de toute vie économico-sociale » Concile Vatican II l’Église dans le monde de ce temps, n°63, §1 Vidéos Joseph […]

  • drapeau_union_européenne

    Europe

    « Dire Europe, doit vouloir dire ouverture ». Cette phrase de Jean Paul II (Ecclesia in Europa n°111) reste emblématique de la vision de l’Église pour l’Europe. Une vision qui mérite d’être mieux connue et comprise aujourd’hui. C’est parce que le projet européen est avant tout un projet de paix et de réconciliation qu’il a […]