Benoît XVI et l’Europe

« A la place de la rivalité s’instaura la collaboration, la réciprocité des échanges, la découverte et l’amitié mutuelles. » Conférence à Caen pour le 60e anniversaire du débarquement allié, 5 juin 2004

europe1

Pour Benoît XVI, « Aujourd’hui, l’Europe – à peine sortie d’un siècle profondément blessé par deux guerres mondiales et après l’effondrement des grandes idéologies qui se sont révélées de tragiques utopies – est à la recherche de sa propre identité. Pour créer une unité nouvelle et durable, les instruments politiques, économiques et juridiques sont assurément importants, mais il faut également susciter un renouveau éthique et spirituel. » (Audience générale d’avril 2008, Rome)
Eminemment préoccupé de la paix, le pape Benoît XVI a constamment encouragé la poursuite de l’intégration européenne, comme ici à Vienne, en septembre 2007, alors qu’il s’adressait au corps diplomatique : « Le processus d’unification est de toute façon une œuvre d’une grande portée qui a permis à ce continent, longtemps miné par des conflits continuels et des guerres fratricides désastreuses, de vivre une période de paix qu’il n’avait pas connue depuis longtemps ».
Par ailleurs, tout en constatant l’apport important des pays européens et de l’Europe au développement international, Benoît XVI les invitent aussi à «faire valoir leur importance politique face, par exemple, aux très urgents défis portés par l’Afrique ».

Vatican News

On confond souvent les termes “Rome”, “Vatican”, “Cité du Vatican”, “Saint-Siège”, “Siège apostolique”, “Curie romaine”.

Essayons d’y voir plus clair, même si l’on sait bien que tous concernent le Pape et de ses collaborateurs...

Pour en savoir plus:

Rome

Le Vatican

La Cité du Vatican

Le Saint-Siège ou Siège apostolique

La Curie romaine