Prendre le temps

 

Desert« Et vous, montagnes et collines,

bénissez le Seigneur,

et vous, les plantes de la terre,

bénissez le Seigneur,

et vous, sources et fontaines,

bénissez le Seigneur ! »

(Daniel 3, 75-77)

 

Face au rythme parfois effréné de nos modes de vie actuels, la Parole de Dieu nous invite tout simplement à prendre le temps avec toute la Création de « bénir le Seigneur ». « Prendre le temps », c’est aussi ce à quoi nous appelle Laudato Si’. Face à une « frénésie mégalomane » il faut « ralentir la marche pour regarder la réalité d’une autre manière ».

Il est d’abord bon de prendre ce temps parce que la Création est un immense cadeau. Nous pouvons en effet remercier le Seigneur du fond du cœur pour tout ce qu’Il nous a donné. Ces dons nous permettent de nous nourrir, nous vêtir, construire nos logements, nous développer, innover ou même enrichir l’art et la culture en « créant » à notre tour, à notre manière. Mais le monde créé est aussi tout simplement beau. Qui aurait pu imaginer un monde comme le nôtre sinon Dieu ? Prenons le temps de redécouvrir et d’apprécier ce don dans la gratitude au lieu de le consommer dans la précipitation.

Ensuite il est nécessaire de prendre le temps de la réflexion et d’une action bien préparée et conséquente face à l’ampleur des défis actuels. Pour Laudato Si’ : « Nous n’avons jamais autant maltraité ni fait de mal à notre maison commune qu’en ces deux derniers siècles. » Si nous nous contentons de suivre la pente de nos habitudes et de nos penchants consuméristes, il est impossible que nous parvenions à redresser la situation actuelle, pourtant préoccupante sous plusieurs aspects. Ainsi « la crise écologique est un appel à une profonde conversion intérieure », et changer de regard peut aussi signifier changer « de style de vie, de production, et de consommation ». Dieu nous appelle dans Sa Parole à « cultiver et garder » la Création (Genèse 2,15). Cela implique non seulement de la faire fructifier mais aussi d’en prendre soin.

Dire merci au Seigneur, savourer le don de la Création, le cultiver et le garder : tout un programme à la fois urgent et qui implique de « prendre le temps »…

Si vous ne l’avez pas encore fait, prenez donc le temps de lire Laudato Si’ ! Et prenons le temps d’en discuter, croyants et non croyants, car cet espace s’adresse à tous et ces sujets nous concernent tous !

Guillaume Emin