« Jeanne la Pucelle », Prix de la BD Chrétienne 2013

bd_jeanne_la_pucelle

Le Jury de la bande dessinée chrétienne d’Angoulême a primé « Jeanne la Pucelle – Tome 1 – Entre les bêtes et les anges » de Fabrice Hadjadj et Jean-François Cellier (E. du Soleil). Deux mentions spéciales – « jeunesse » et « événementiel » – ont été attribuées. Les prix seront remis le 31 janvier 2013 à l’église Saint-Martial d’Angoulême, pendant le Festival.
Le Jury présidé par le Père Michel Boullet était réuni à Paris, le 18 décembre 2012, à la maison de la Conférence des évêques de France. Parmi les 14 albums sélectionnés, il a retenu « Jeanne la Pucelle – Tome 1 – Entre les bêtes et les anges », premier album d’une trilogie qui coïncide avec les 600 ans de la naissance de Jeanne d’Arc.

« Le jury a apprécié le graphisme moderne, le scénario profond original et non récitatif. La narration visuelle de cette bande dessinée est très actuelle. Dès son enfance Jeanne est confrontée au discernement, au conflit de l’existence, de la violence et des choix de vie. Ce personnage de petite fille est émouvant, attachant et lumineux. L’auteur nous dévoile une Jeanne très humaine en proie aux doutes et à l’incompréhension, mais qui vivra la volonté de Dieu » précise un communiqué.

Le scénariste, Fabrice Hadjadj, est philosophe et auteur, primé notamment en 2010 par les libraires religieux pour « La foi des démons ou l’athéisme dépassé ». On doit au dessinateur Jean-François Cellier « Maître du hasard » publié chez le même éditeur.
 

Deux mentions spéciales

La mention spéciale « évènementiel » 2013 récompense « Une vie donnée à Dieu et aux autres » de Dominique Bar, Gaëtan Évrard et Géraldine Gilles (Ed. du Signe) qui raconte l’histoire des moines de Thibirine (Algérie). Les auteurs ont d’ailleurs collaboré avec le dernier survivant, Frère Jean-Pierre Schumacher. Derrière leur histoire, « nous retrouvons les valeurs prophétiques de l’Évangile : pardon, réconciliation, monde à construire » estime le Jury.

Enfin, la mention spéciale « jeunesse » 2013 est attribuée à « Joseph. Du rêve à la réalité » de Philippe Hochet (Ed. LLB). Pour le Jury, cette « histoire familliale tourmentée » constitue un encouragement pour les chrétiens « à partir à la rencontre des récits de l’Ancien Testament ».
 

Sur le même thème

ART SACRE, PATRIMOINE, CREATION

Narthex