La Conférence des évêques de France condamne fermement toute forme d’antisémitisme

Lettre adressée par Mgr Pontier, président de la Conférence des Évêques de France, au Grand Rabbin Haïm Korsia, le 18 février 2019, en réaction aux agressions antisémites survenues en France en février 2019.

Monsieur le Grand Rabbin,

Je souhaite vous exprimer la condamnation ferme de la Conférence des évêques de France de toute forme d’antisémitisme. Les attaques au motif de l’appartenance religieuse de nos concitoyens sont inacceptables et nous sommes à vos côtés pour lutter contre toute manifestation de haine. Notre société ne pourra s’apaiser qu’en favorisant un dialogue constructif entre tous ses membres Puissions-nous ne jamais nous résigner à la montée de l’intolérance et du rejet dans notre société !

Je vous assure, Monsieur le Grand Rabbin, de ma prière et de ma sincère considération.

+Georges PONTIER

Archevêque de Marseille

Président de la Conférence des évêques de France

Site du SNRJ

Vignette SNRJ

Aller plus loin

SNRJ
acteurs du dialogue (1)

En vidéos

Introduction à la série Selon les Écritures, lecture d’une parole vivante par le frère Louis-Marie Coudray, o.s.b., directeur du Service national pour les relations avec le judaïsme

Ressources

>>Textes et documents de référence

Déclarations et réflexions officielles sur les relations spirituelles de l’Église catholique avec le judaïsme.

Contacts

Le Service national pour les relations avec le judaïsme est né après le concile Vatican II. Fondé par le P. Bernard Dupuy, dominicain, il a ensuite été inséré au sein de la Conférence épiscopale.
Son actuel directeur en est le Frère Louis-Marie Coudray, qui travaille sous la responsabilité du Conseil pour l'unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme.