Les différences sont créatrices… Osons le dialogue ! Intention de prière du Pape pour juillet 2021

Prions pour que, dans les situations sociales, économiques et politiques conflictuelles, nous soyons des créateurs courageux et passionnés de dialogue et d’amitié. 

Dans l’intention de ce mois, le pape François se limite à évoquer des situations conflictuelles sociales, économiques et politiques. Nous le savons, toutes les relations sont potentiellement conflictuelles. Nous pouvons penser aux situations ecclésiales ou familiales. Ainsi, l’intention se concentre sur la vie commune en société.

Qui sommes-nous donc pour être des créateurs passionnés de dialogue et d’amitié ? Bon nombre d’entre nous ne sont pas des acteurs de premier plan de la vie en société. Devrions-nous alors nous contenter de prier pour ceux qui le sont, qui négocient dans les entreprises, qui manifestent dans la rue, qui fixent les lois des marchés, ou qui sont engagés en politique ? Ce n’est pas ce que demande l’intention.

Nous sommes tous des acteurs de la vie publique dès l’instant où nous sortons de chez-nous ou que nous communiquons avec d’autres. Là, nous pouvons être entraînés dans un conflit, ou en être témoin : avec un voisin, dans le trafic urbain, un magasin, ou pris à parti dans une discussion qui s’échauffe. Une question se pose, urgente : « comment réagir ? » Notre tempérament, nos habitudes dicteront bien souvent notre réaction entre agressivité ou repli. L’intention du pape trouve ici sa pertinence. Il nous demande de prier afin que nous ayons une disposition intérieure pour que dans ces situations soudaines ou prévisibles, nous puissions réagir d’une manière créative afin de ne pas mettre d’huile sur le feu, mais que nous soyons un élément de dialogue, un artisan de paix.

Il ne s’agit pas de renoncer à nos convictions ni à la vérité. L’autre, même s’il semble en tort, mérite respect. Nous le sentons, nous devrons sortir de notre zone de confort personnel, appeler le meilleur en nous, résister à l’injure ou à la phrase assassine.

Les moyens de communication rendent les relations immédiates, réactives, incisives, comme à fleur de peau. Elles ne bénéficient pas de la médiation de l’épaisseur corporelle. Tout en favorisant des regroupements identitaires, les réseaux sociaux sont l’occasion de violence verbale. C’est la faiblesse de leur formidable potentiel. Est-ce insurmontable ? Sans doute pas. Certains constatent que les lieux et temps d’écoute mutuelle et de parole se font plus rares. C’est pourtant là, dans cette patience que se constitue le corps social. Le pape nous invite à juste titre à en être des créateurs courageux.

L’été, avec ses soirées plus longues, est propice à favoriser de tels lieux et de tels temps. Que nous puissions en tirer profit.

Daniel Régent sj, directeur du Réseau Mondial de Prière du Pape en France

ça peut aussi vous intéresser

Prier au cœur du monde

Le Réseau mondial de prière du Pape est un service pontifical. Il relaie l'appel du Saint Père à tous les chrétiens pour les mobiliser face aux défis de l'humanité et de la mission de l'Eglise et vivre, unis au Cœur de Jésus, une mission de compassion pour le monde.
Prier au cœur du monde