La Nuit Blanche 2018 à Paris, suivez les constellations

Cette nouvelle édition de La Nuit Blanche se donne pour ambition de faire rayonner les monuments connus ou méconnus de la capitale, dont certains n’ont jamais été investis pendant la Nuit Blanche, ainsi que donner une place nouvelle aux talents émergents dans toutes les disciplines artistiques, depuis les arts plastiques jusqu’à la danse, le théâtre ou la musique. Découvrez les lieux ouverts à Paris dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 octobre 2018. Article du site Narthex.

La Nuit Blanche 2018 propose quatre “constellations” correspondant à quatre zones géographiques : la constellation des Invalides, la constellation de l’Île Saint-Louis, la Constellation de la Villette et la constellation de la Porte Dorée. Cette année grâce à l’association Art, Culture et Foi – Paris, un certain nombre d’églises et de centres culturels chrétiens font partie de la programmation. Nous vous proposons ici quelques suggestions croisées. Vous pouvez retrouver :

la programmation complète de la Nuit Blanche 2018 
la programmation d’Art, Culture et Foi

Nuit Blanche

Constellation des Invalides

Constellation des InvalidesLa constellation des Invalides proposera une traversée singulière du Paris des grands monuments, grâce à une reconfiguration du « Super Kilomètre » imaginé par le Studio UY077 pour la Biennale de Dakar. La constellation connectera le Musée de l’armée, le sous-sol des Invalides (matérialisant la course du Soleil, sous terre, de Félicie d’Estienne d’Orves) jusqu’au pont Alexandre III, puis le Palais de la découverte et une partie du Grand et du Petit Palais. Le parcours se prolongera sur le bas des Champs-Elysées avec la participation de l’espace Cardin/Théâtre de la Ville où le public pourra par exemple découvrir les projets chorégraphiques de Jamila Johnson Small. Tout au long du Super Kilomètre, la Nuit Blanche proposera, entre autres, du sport revisité par des artistes, du fooding, des happenings artistiques et des manifestations diverses ouvertes à toutes et tous.

Eglise Saint-Pierre du Gros-Caillou : Compagnie Les Yeux d’Argos, L’Homme hanté, installation audiovisuelle interactive. De 19h à 3h, 92 rue Saint-Dominique, Paris 7e.

L’Homme hanté est une œuvre inspirée de la pièce du même nom de Charles Dickens au cours de la création de laquelle a été utilisée pour la première fois la technique optique de Pepper’s Ghost qui permet de faire apparaître des personnages fantomatiques par transparence sur scène, grâce à un habile système de miroir. Alors que les spectateurs s’assoient face à l’œuvre, des caméras les filment et projettent face à eux leurs doubles fantômes comme pour les inviter à composer avec leurs morts et leurs ancêtres.

Constellation de l’île saint louis

Depuis le Collège des Bernardins, qui accueillera une installation monumentale d’Abdelkader Benchamma, la constellation de l’Île Saint-Louis propose une déambulation inédite sur une île Saint-Louis, comme coupée du monde, par Edgar Sarin. Elle se poursuivra à l’Hôtel de Ville, en passant par la Cité des Arts, pour terminer le parcours autour des Halles. C’est le parcours de l’imprévu, des œuvres nichées dans des lieux secret, un Paris de ruelles et de ponts, des intrigues du Moyen-âge jusqu’aux relations nouvelles qu’entretiennent l’art, la science et le commerce de nos jours.

Église Saint-Eustache : Etudiantes de l’ENSAD (Marie Danet, Kelly Eng, Emilie Gauvin, Julia Kostyra, Sarah Koukeb, Marie Piplard, Charlotte de Zulaski ) / direction Nathalie Junod Ponsard, installation. De 19h à 5h, rue du Jour, Paris 1er.

Les installations lumineuses accueillies dans l’église Saint-Eustache tracent à leur manière la notion d’exil en prenant comme support des textiles donnés par le Mobilier national, détissés, coupés, transformés. Traversés par la lumière, une forêt crépusculaire, un tapis virtuel, des housses de coussin vidées de leur substance invitent le spectateur à un parcours entre matière et lumière. Commissariat : Nathalie Junod Ponsard et Françoise Paviot.

Constellation de la Villette

Constellation de la VilletteLa constellation de la Villette correspond au parc de la Villette et à l’EPPGHV. Une diversité d’offres culturelles sera proposée gratuitement au public, depuis la Philharmonie au sud du parc jusqu’à la Cité des sciences, au nord, qui accueillera notamment un geyser extraterrestre imaginé par Fabien Léaustic. Nuit Blanche 2018 mettra en ébullition ce parc pensé en points, lignes et surfaces dès 1983 par Bernard Tschumi, comme un véritable terrain d’expérimentations. La musique sera à l’honneur en de nombreux points, ainsi qu’une programmation pour le jeune public à la Cité des enfants et à Little Villette.

Eglise Sainte-Claire : ONE (Orchestre National Electroacoustique) / Hubert de Chalvron (Puce Muse) Cadavre Exquis, exposition & concert. De 20h30 à 0h, Place de la Porte-de-Pantin, Paris 19e.

Concert visuel autour de la danse des morts et relecture d’œuvres : Le dit des trois morts et des trois vifs (XIIIe) poème épique, La Divine Comédie (XIVe siècle) de Dante, la Danse Macabre (1530) par Hans Holbein le Jeune, La Danse des morts (1938) de Paul Claudel et La Danse des morts (1938) d’Arthur Honegger. En écho, toutes les trente minutes environ, un diptyque vidéo en forme de variations chromatiques inspirées de la suite d’Hubert de Chalvron Memento Mori sera projeté sur le chœur de l’église. Comme une partition visuelle, cet élément pictural en mouvement constituera le point de départ du concert de l’orchestre ONE, pour achever le Cadavre exquis.

Constellation de la Porte dorée

Constellation Porte DoréeA l’est de la capitale, la constellation de la Porte dorée est une promenade à l’orée et en dehors de la ville qui a été imaginée. Au Lycée Elisa Lemonnier le danseur et chorégraphe Eric Minh Cuong Castaing proposera une « nuit de la danse sensorielle », qui débutera avec des enfants et des robots, contaminant l’ensemble du public au fil des heures. Cette constellation nous entrainera ensuite vers une redécouverte du Palais de la Porte Dorée, puis le parcours se prolongera le long des berges du lac Daumesnil jusqu’au Parc Zoologique de Paris, qui proposera au public de vivre une expérience totalement inédite autour de la figure dominante de son mythique Grand Rocher des années 30.

Nuit Blanche 2018 – dans la nuit du samedi 6 au dimanche 7 octobre

Une application est disponible sur smartphone (iPhone et Android) afin d’avoir à disposition le programme complet, ainsi que la géolocalisation de toutes les manifestations sur Paris. Pour la télécharger, cliquez ici.

Toutes les informations sont également disponibles sur le site nuitblanche.paris

Le programme des églises participantes sur le site d’Art, Culture et Foi Paris

Sur le même thème