Paris a accueilli un Forum de pastorale sociale en Europe

Familles de sans papiers tchétchènesPlusieurs responsables d’organisations catholiques européennes étaient réunis à la Maison de la Conférence des évêques de France, à Paris, le 26 février 2015. S’ils souhaitent mieux collaborer ensemble, ils alertent les décideurs politiques, économiques et sociaux sur l’urgence de trouver des solutions concrètes en faveur d’une économie « qui ne tue pas ».

Une Europe « qui vieillit », la crise économique qui engendre de « nouveaux pouvoirs » et des « inégalités inacceptables », un nombre de migrants « grandissant » mais aussi le chômage des jeunes et la fragilité des familles sont quelques-uns des thèmes abordés par les participants.

« Un dialogue social sincère et respectueux, où tous puissent être engagés équitablement, devient une question urgente à aborder » estiment-ils.

Préoccupés par la situation actuelle, ils espèrent « que tous ceux qui ont des responsabilités politiques, sociales et économiques se sentent tout aussi engagés avec l’ensemble de la société dans la recherche de solutions concrètes aux réalités sociales difficiles, pour impliquer tous dans la promotion d’une économie qui me tue pas, mais développe le bien commun ».

L’Eglise catholique en Europe engagée aux périphéries Conseil des conférences épiscopales d'Europe_CCEE_logo

La Commission Caritas in Veritate du Conseil des Conférences Episcopales d’Europe (CCEE) met en contact tous ceux qui sont engagés dans la pastorale sociale des différents pays européens.

« Ami critique » de l’Union européenne, la Commission des Épiscopats de la Communauté Européenne (COMECE) est présente à différents niveaux pour les décideurs politiques dans les institutions de l’UE, à Bruxelles et au-delà.

Avec 49 organisations Caritas présentes dans 46 pays, le réseau Caritas Europa couvre tout le continent européen.

La Conférence des Commissions Européennes Justice et Paix, qui réunit 30 Commissions nationales Justice et Paix, aborde notamment la lutte contre la pauvreté, les droits de l’homme, la paix, la réconciliation et le développement.

La Commission Internationale Catholique pour les Migrations (ICMC) est au service des migrants, indépendamment de leur religion ou nationalité.

Le Centre européen pour les Travailleurs (EZA) se compose de 70 organisations de travailleurs, provenant de 27 pays différents, qui partagent les valeurs sociales chrétiennes.

Sur le même thème

  • drapeau_union_européenne

    Europe

    « Dire Europe, doit vouloir dire ouverture ». Cette phrase de Jean Paul II (Ecclesia in Europa n°111) reste emblématique de la vision de l’Église pour l’Europe. Une vision qui mérite d’être mieux connue et comprise aujourd’hui. C’est parce que le projet européen est avant tout un projet de paix et de réconciliation qu’il a […]

  • Notre Dame de Pentecôte - art sacré

    Economie

    « Dans la vie économico-sociale, il faut honorer et promouvoir la dignité de la personne humaine, de vocation intégrale et le bien de toute la société. C’est l’homme en effet qui est l’auteur, le centre et le but de toute vie économico-sociale » Concile Vatican II l’Église dans le monde de ce temps, n°63, §1 Vidéo Rencontre […]