Accord amiable entre Croyance et Libertés, DDB et Volkswagen

ACCORD AMIABLE ENTRE CROYANCES ET LIBERTÉS, DDB ET VOLKSWAGENParis, le 10 FÉVRIER 1998

L’Association CROYANCES ET LIBERTÉS a assigné en justice VOLKSWAGEN et son agence de publicité DDB pour la campagne d’affichage de la “nouvelle Golf”.

Elle a ainsi voulu susciter un débat sur la possibilité d’utiliser, à des fins publicitaires, dans le plein respect dû aux croyants et à leurs croyances, des symboles touchant aux événements fondateurs de la tradition chrétienne et à leurs représentations iconographiques qui participent au patrimoine commun de notre civilisation.

L’Association CROYANCES ET LIBERTÉS, les sociétés VOLKSWAGEN et DDB se sont rapprochées. Ces deux dernières ont regretté avoir pu choquer les convictions des catholiques.

VOLKSWAGEN et DDB ont réaffirmé qu’elles voulaient respecter les valeurs essentielles de la Société ainsi que celles qui touchent le tréfonds intime des croyances, ligne de conduite qu’elles entendent tenir.

C’est dans cet esprit que VOLKSWAGEN avait décidé de retirer immédiatement les affiches afin de manisfester son respect de la Foi et de la sensibilité exprimée par certains fidèles.

Chacune des parties prenant acte de la bonne volonté réciproque et des concessions faites de part et d’autre, CROYANCES ET LIBERTÉS a décidé de se désister de son action.

DDB et VOLKSWAGEN ont souhaité faire un don au Secours Catholique pour des actions d’urgence et de proximité en faveur des plus démunis.