Les « super sisters » de la Congrégation Saint Thomas de Villeneuve

 Les sœurs hospitalières de Saint Thomas de Villeneuve célèbrent leurs 350 ans. Santé, éducation, handicap : la congrégation fondée en 1661 est attentive à l’homme dans sa fragilité. 2000 personnes feront la fête le 21 mai 2011 à Loisy.

 Par Stéphane Laforge

Comme un signe « riche de sens ». Le 2 mars 2011, pour le lancement des festivités de son 350e anniversaire, la congrégation des sœurs hospitalières de Saint Thomas de Villeneuve accueillait en son sein de nouvelles sœurs, dans la ville de Bretagne où la congrégation a pris corps. « A Lamballe, lors d’une grande célébration, quatre jeunes filles ont prononcé leurs vœux perpétuels, comme en 1661 », souligne avec joie Sœur Marie-José, membre du Conseil généralice qui représente le service de gouvernement de la congrégation.

Les sœurs hospitalières de Saint Thomas de Villeneuve voient le jour en 1661, sous l’impulsion du P. Ange le Proust, qui place la congrégation sous la protection de Thomas de Villeneuve, un religieux du XVe siècle attentif aux plus défavorisés. Pour les sœurs hospitalières, ce jubilé est propice à témoigner de la vitalité de leur action et de ceux qui la mettent en œuvre, religieuses et laïcs. « Continuons la marche !, lance Sœur Marie-José. Cet anniversaire est l’occasion de rendre grâce et de transmettre à notre tour le flambeau que nous avons reçu. Même s’il y a des difficultés et même si nous comptons moins de vocations. »
 

Un anniversaire en chansons

 Les sœurs hospitalières veulent également donner une tonalité festive au jubilé. La congrégation a réalisé un double album intitulé « Supersister ». Il comprend des chants de chorales africaine et péruvienne écrits par des sœurs en mission, et dix morceaux interprétées par des élèves des établissements scolaires de la congrégation qui mettent en lumière la vie des religieuses de Saint Thomas de Villeneuve. Enfin, un grand rassemblement dans la maison d’accueil de la congrégation conclura les festivités du jubilé, le 21 mai, à Loisy (78). Toute la famille Saint Thomas de Villeneuve est conviée à cette journée de célébration et de détente. Près de 2000 personnes découvriront à cette occasion la comédie musicale inspirée de  « Supersister » et interprétée par 60 élèves des écoles de la congrégation. Tous répondront ainsi à l’invitation de Sœur Jean Marie, la Supérieure générale décédée en février : « Exultons à l’unisson pour le jubilé et soyons alors en « communion musicale » ! » 

Sur le même thème

  • Affiche vocations 2020 - validation-page-001

    Quelle est ma vocation ?

    La vocation, dans le cadre de la foi chrétienne, est un appel unique et personnel de Dieu, inscrit en chaque homme, créé par Dieu.