Les symboles des JMJ

JMJ PANAMA bandeau 4
Visite de la Croix du pèlerin et de l'icône de la Vierge Marie à Panama (city), Panama

Visite de la Croix du pèlerin et de l’icône de Notre-Dame à Panama city

La Croix de l’Année Sainte est le plus ancien mais aussi le plus reconnaissable des symboles des Journées Mondiales de la Jeunesse. La Croix et l’icône seront portées par les jeunes lors de la Messe d’ouverture des JMJ.

Histoire de la Croix des JMJ et de l’Icône de Notre-Dame

En 1984, pour l’année jubilaire, le pape Jean Paul II a souhaité que la Croix soit installée près du grand autel de la basilique Saint Pierre de Rome. A la fin de l’année sainte, le 22 avril 1984, Jean-Paul II confia la même croix à la jeunesse du monde : « Chers jeunes, l’année sainte se terminant, je vous confie le signe de cette année jubilaire : la Croix du Christ. Portez la au monde entier comme signe de l’amour du Seigneur Jésus et annoncez à tous qu’il n’y a de rédemption que dans le Christ mort et ressuscité » ( Rome, le 22 avril 1984).

Depuis 2003, la Croix des JMJ est accompagnée de l’Icône de Notre-Dame : « à la délégation venue d’Allemagne, je lui donne aujourd’hui l’icône de Marie. Dorénavant, avec la croix, cette icône accompagnera les journées mondiales de la Jeunesse. Ce sera un signe de la présence maternelle de Marie avec les jeunes, appelés comme l’apôtre Saint Jean, à la recevoir dans leur vie. » (Angelus, XVIIIèmes journées mondiales de la Jeunesse, le 13 avril 2003).

La Croix des JMJ, très simple, mesure 3,8m de haut. L’Icône de Notre-Dame est une copie de l’icône de Marie « Salus Populi Romani ». L’original de l’Icône est conservée dans la basilique de Sainte-Marie-Majeure de Rome.

Nombreux sont les témoignages de personnes marqués profondément par leur rencontre avec le Christ dont l’amour est manifesté dans le don de lui-même sur la croix. La Croix des JMJ a ainsi visité des écoles, des hôpitaux, des prisons ; des jeunes de toutes les nations ont prié devant elle.

En pèlerinage autour du monde

C’est ainsi que la Croix a commencé son pèlerinage autour du monde. En 1987, elle a franchi l’océan jusqu’en Argentine, pour les troisièmes JMJ. Sur les épaules de (nombreux) jeunes, elle avait alors presque déjà traversé toute l’Europe, qui à cette époque-là était séparée en deux blocs ; cette Croix est alors devenue le signe visible de la réconciliation entre les pays situés de chaque côté du Rideau de fer.

La Croix a fait son apparition au Rwanda après les événements tragiques du génocide, et aussi au Ground Zero de New York après l’attentat du World Trade Center : elle s’y est trouvée en présence de millions de jeunes pèlerins pendant les veillées de prières, mais elle a également séjourné dans des cadres plus intimes – parmi des malades dans les hôpitaux, et même parmi des prisonniers.

Aux quatre millions de jeunes fidèles rassemblés à Manille, aux Philippines, en 1995, le Pape Jean Paul II a affirmé : “Prendre la Croix dans les bras, la passer de main en main, constitue un geste très significatif. C’est comme vouloir dire : Seigneur, nous ne voulons pas rester avec Toi seulement au moment des “Hosanna”; mais, avec Ton aide, nous voulons T’accompagner sur le chemin de la Croix ”

Banner_simbolos_01_fr

Suivre l’itinéraire des symboles JMJ en direct

Sur le même thème

  • Santa_Maria

    La Vierge Marie, cœur de l’hymne des JMJ

    La Vierge Marie est placée au coeur de l’hymne officiel des JMJ de Panama. Cet hymne, caractérisé par une rythmique typique de la culture panaméenne, reprend le thème des JMJ de Panama choisi par le Pape « que tout m’advienne selon ta parole » (Lc. 1. 38). Ce chant de louange composé en espagnol par […]

  • 21371036_10154616889440146_929414867972790619_n

    Sainte Marie de La Antigua, figure spirituelle des JMJ de Panama

    Le 25 mars 2018, dans son message à l’occasion de la XXXIIIe Journée Mondiale de la Jeunesse, le pape François rappelait combien était essentielle la figure de Marie, à laquelle il avait été confié « une tâche importante précisément parce qu’elle était jeune ». Sainte Patronne du Panama,  Notre Dame  de la Antigua a donc été offerte aux jeunes […]

  • Barbara Tavares

    Volontaire JMJ, portrait de Barbara Tavares

    Barbara Tavares, 23 ans, fait partie des jeunes volontaires internationaux qui organisent les JMJ sur place, à Panama. Cette jeune brésilienne, engagée dans la communauté Shalom est en charge de l’équipe des traductions. Comme volontaire, vous faites partie de l’organisation des JMJ. Comment êtes-vous arrivée jusqu’au Panama ? Je suis missionnaire dans une communauté catholique. […]

  • FR-Blessed-Maria-Romero-Meneses

    Bienheureuse sœur Maria Romero Meneses

    Sœur Maria Romero Meneses est née à Grenade (Nicaragua) le 13 janvier 1902 et est décédée à Las Peñitas, León (Nicaragua) le 7 juillet 1977. Humble religieuse des Filles de Marie Auxiliatrice ou salésienne de Don Bosco, elle a fondé des œuvres de charité au Costa Rica, sa seconde patrie. Sa renommée a traversé les […]