Qu’est-ce que les JMJ ?

JMJ PANAMA bandeau 4

28576132191_36d27b659e_oLes Journées Mondiales de la Jeunesse (JMJ), ont été instituées par le Pape Jean-Paul II en 1986. Cet événement permet à chaque jeune d’aller à la rencontre d’autres jeunes du monde entier. Célébrées localement chaque année le dimanche des Rameaux, les JMJ prennent tous les deux ou trois ans une dimension internationale en se déroulant dans une grande métropole.

Jean-Paul II voulait, grâce aux JMJ, se rendre proche des jeunes, leur manifester la confiance que l’Église met en eux, et leur transmettre sa foi en Jésus-Christ et son attachement à l’enseignement des Évangiles. Benoît XVI et le pape François ont, dès leur élection, exprimé leur bienveillance pour la jeunesse en prolongeant l’intuition de leur prédécesseur.

Les JMJ sont une « fête de la foi », à l’occasion de laquelle des jeunes de tous horizons et de tous pays se rencontrent et font l’expérience de l’amour de Dieu.

Les jeunes pèlerins des Journées Mondiales de la Jeunesse sont d’abord accueillis par les familles du pays d’accueil, lors des pré-JMJ dans les diocèses de tout le pays : ce sont les « Journées en Diocèse ». Ils convergent ensuite vers la métropole pour une semaine d’événements culturels et spirituels, qui s’achève par une veillée de prière et une nuit où tous les jeunes présents sont rassemblés en un même lieu. La Messe de clôture, présidée par le Saint Père, constitue le point culminant des JMJ.

JMJ Panama
Les saints patrons des JMJ
JMJ Panama
DOSSIER JMJ(4)
DOSSIER JMJ(5)
DOSSIER JMJ(2)

Sur le même thème

  • SGEC_JMJ 2

    JMJ 2019 : Week-end d’intégration pour le groupe de l’Enseignement catholique

    Les 24 et 25 novembre, la trentaine d’enseignants en formation ou en poste, d’APS ou encore de psychologue scolaire qui composent le groupe JMJ de l’Enseignement catholique venant de toute la France se sont retrouvés pour un week-end d’intégration. Deux jours pour apprendre à se connaître, deux jours pour démarrer nos JMJ au Panama. Toute […]

  • SAN-JUAN-DIEGO-DIBUJO

    San Juan Diego, patron des JMJ : un indien converti choisi par la Vierge Marie

    Né en 1474 à Cuautitlan, Juan Diego grandit dans l’Empire aztèque qui prône sacrifices humains et l’anthropophagie. Indien illettré, il porte le nom indigène « Cuauhtlatoatzin », c’est à dire « celui qui parle comme l’aigle ». Avec la conquête du Mexique par les Espagnols, le christianisme se propage dans le Nouveau Monde. Des missionnaires […]