Le conflit au Haut-Karabakh : les catholiques appellent à persévérer dans les efforts pour la paix

Arménie

Le 27 septembre 2020, un conflit s’est réveillé dans la région du Caucase, dans le Haut-Karabakh, région autonome arménienne de l’Azerbaïdjan qui souhaite se rattacher à l’Arménie. Dimanche 11 octobre 2020, lors de l’Angélus, le pape François a appelé à persévérer dans les efforts pour trouver une solution diplomatique et mettre fin au conflit qui persévère. Il a appelé les pays à résoudre leurs problèmes à travers le dialogue et la négociation.

La solidarité des évêques

LOGO CEF Fond crème couleur du site

Les évêques de France expriment leur solidarité avec les habitants du Haut-Karabagh

Les évêques de France, réunis par visio-conférences en Assemblée plénière, ont exprimé à Mgr Elie Yeghiayan, évêque de l’éparchie de Sainte-Croix de Paris des Arméniens catholiques en France, leur profonde solidarité avec les habitants du Haut-Karabagh. Ceux-ci, arméniens dans leur[...]

L'Angelus du Pape

J’ai apprécié qu’un cessez-à-feu ait été conclu entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan en vue d’atteindre un accord de paix substantiel. Bien que la trêve se démontre trop fragile, j’encourage à la reprendre et j’exprime une participation à la douleur pour la perte de vies humaines, pour les souffrances subies et pour la destruction d’habitations et de lieux de culte. Je prie et j’invite à prier pour les victimes et pour tous ceux dont la vie est en danger.

En ce jour de fête, n’oublions pas ce qui se passe au Nagorno-Karabakh, où les affrontements armés succèdent à des trêves fragiles, avec l’augmentation tragique des victimes, les destructions des maisons, des infrastructures et des lieux de culte, en touchant les populations de manière toujours plus large. C’est tragique! Je voudrais renouveler mon appel pressant aux responsables des parties en conflit, afin qu’ils «interviennent, dès que possible, pour arrêter l’effusion de sang innocent» (Enc. Fratelli tutti, n. 192): ils ne doivent pas penser résoudre la controverse qui les oppose par la violence, mais en s’engageant dans une négociation sincère, avec l’aide de la communauté internationale. Pour ma part, je suis proche de tous ceux qui souffrent et j’invite à demander l’intercession des saints  pour une paix stable dans la région. »

Les enjeux du conflit

26 juin 2016 : Voyage du pape François en Arménie. Le pape François se rend au monsatère de Khor Virap, situé près de la frontière turque. Le monastère est un lieu sacré de l’Arménie car il fût la prison de saint Grégoire l’Illuminateur, père spirituel de l’Arménie. Région d'Ararat, Arménie.
DIFFUSION PRESSE UNIQUEMENT. 

EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS.
June 26, 2016: Pope Francis at the Khor Virap's monastery, Armenia.

Le conflit du Haut-Karabakh : « L’Église fait corps avec le peuple arménien »

Le 27 septembre, le conflit a repris entre les forces azerbaidjanaises et les forces arméniennes de la république autoproclamée du Haut-Karabakh, peuplée majoritairement d’Arméniens mais officiellement incorporée en Azerbaïdjan. Ces deux anciennes républiques soviétiques du Caucase s’opposent dans des combats meurtriers. Expert du Caucase et du Moyen Orient, Tigrane Yégavian, chercheur et journaliste, auteur de Minorités d’Orient, les oubliés de l’histoire (mention spéciale du Prix littéraire de l’Œuvre d’Orient) nous livre son éclairage sur les enjeux géopolitiques de la région.

Le soutien des églises arméniennes en France

églises arméniennes

Déclaration commune et appel au peuple des églises arméniennes en date du 1er octobre 2020.

Nous, chefs religieux de la communauté arménienne de France, qui représenterons des centaines de milliers de citoyens français, nous nous sommes réunis dans la cathédrale Saint-Jean-Baptiste de Paris le jeudi 1er octobre 2020 pour prier Dieu pour la paix en Artsakh (Nagorno-Karabakh) et en Arménie. Suite à notre prière commune, nous avons évoqué la situation aux frontières de l’Arménie et de l’Artsakh. Sur cette base, nous déclarons ce qui suit :

  1. Le peuple d’Artsakh qui vit sur ses terres ancestrales depuis des siècles, avant même que la Turquie et l’Azerbaïdjan n’existent, a le droit inaliénable de continuer à vivre librement sur la même terre que leurs ancêtres, en paix avec leurs voisins.
  2. Comme nous l’enseigne la Sainte Bible, nous appelons toutes les parties impliquées dans le conflit à retourner à la table des négociations pour la paix dans la région et à suspendre toutes les activités militaires qui ne servent qu’à tuer et nuire aux vies innocentes de deux côtés et ne causer que la destruction et la mort.
  3. Nous condamnons les atrocités de tout pays contre ses voisins en général, et aujourd’hui nous condamnons spécifiquement les agressions militaires de l’Azerbaidjan et de la Turquie contre l’Artsakh et l’Arménie
  4. Nous demandons à la communauté internationale et spécialement à notre gouvernement de condamner vigoureusement cette agression, d’exprimer son soutien à la paix, d’intervenir et de mettre fin à cette violation préméditée des droits de l’homme et des traités internationaux.
  5. Nous prions Dieu de sauver la vie innocente des personnes victimes du conflit et de ramener la paix entre ces pays voisins. Nous invitons nos fidèles et tous les citoyens épris de paix à se joindre à nous pour une prière commune du soir, demain, vendredi le 2 octobre 2020 à 19h30 dans l’église apostolique arménienne Sainte-Marie-de-Dieu à d’Issy-les-Moulineaux.

Mgr Vahan Hovhanessian,
Primat et Diocèse de France de l’Eglise apostolique arménienne,

Mgr Elie Yéghiayan,
Evêque éparchie Sainte-Croix de Paris des Arméniens catholiques de France,

Pasteur Joël Mikaelian,
Président Union des Eglises Evangéliques Arméniennes de France

Déclaration commune à retrouver sur le site de l’Eglise apostolique arménienne

LOGO CEF Fond crème couleur du site

Les évêques de France expriment leur solidarité avec les habitants du Haut-Karabagh

Les évêques de France, réunis par visio-conférences en Assemblée plénière, ont exprimé à Mgr Elie Yeghiayan, évêque de l’éparchie de Sainte-Croix de Paris des Arméniens catholiques en France, leur profonde solidarité avec les habitants du Haut-Karabagh. Ceux-ci, arméniens dans leur[...]

Dans les diocèses

28 Septembre 2014 : Portrait de Mgr Jean-Marc AVELINE, évèque auxiliare de Marseille (13), France.


September 28, 2014: Mgr Jean-Marc AVELINE. Marseille, France.

Extrait de la lettre de Mgr Aveline, archevêque de Marseille à Monseigneur Vahan Hovhanessian, Primat de France de l’Église apostolique arménienne.

 » Monseigneur, j’ai bien reçu votre lettre du 3 octobre dernier et je vous en remercie. Je suis avec beaucoup d’attention l’évolution de la situation en Arménie et au Haut-Karabakh. croyez bien que je communie à l’angoisse du cher peuple arménien. je le fais d’autant plus que Marseille, comme vous le savez bien, est unie par tant de liens et depuis tant de siècles avec le pays de Saint Grégoire l’Illuminateur et de Saint Grégoire de Narek. »

Lire l’intégralité de la lettre

bougie prières

Veillée de prières dans le diocèse de Valence

Pierre-Yves Michel, évêque de Valence, a présidé une veillée à l’église apostolique arménienne Saint-Sahag de Valence mardi 20 octobre en soutien au peuple arménien victime des attaques de l’Azerbaïdjan dans la région du Haut Karabagh.

Le diocèse de Valence

Le Conseil oecuménique des Eglises

Conseil oecuménique des Eglises

Communiqué du Conseil Œcuménique des Eglises :  » Le COE est gravement préoccupé par l’escalade du conflit dans la région du Haut-Karabakh »

Le secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE), le père Ioan Sauca, s’est dit très préoccupé par la nouvelle et très grave escalade du conflit dans la région contestée du Haut-Karabakh depuis le dimanche 27 septembre, qui aurait fait suite à une attaque des forces militaires azerbaïdjanaises. Le conflit a déjà fait des dizaines de victimes, dont des civils, et risque de provoquer un conflit armé plus étendu dans la région.

Lire le communiqué

Sur Twitter

sur Hozana

logo_hozana_soleil_croix

Saint Grégoire de Narek, docteur de l'Eglise

5 avril 2018 : Statue représentant Saint Grégoire de Narek, figure centrale de l’histoire arménienne. Cette sculpture en bronze, œuvre de l’artiste David Erevantsi, a été placée dans les jardins du Vatican en signe de fraternité entre l'Eglise catholique et les différentes Eglises de l’Arménie. Vatican.

April 05, 2018: Statue of St. Gregory of Narek in the Vatican Gardens in the Vatican.

Le voyage du pape en Arménie

26 juin 2016 : Voyage du pape François en Arménie. Le pape François et KAREKINE II (Garéguine II), patriarche suprême et Catholicos de tous les Arméniens, au monsatère de Khor Virap, situé près de la frontière turque. Le monastère est un lieu sacré de l’Arménie car il fût la prison de saint Grégoire l’Illuminateur, père spirituel de l’Arménie. Le pape et KAREKINE II, faces au mont Ararat (qui est considérée dans la culture arménienne comme le lieu de l’épisode biblique de l’Arche de Noé), lâchent ensemble des colombes blanches. Région d'Ararat, Arménie.
DIFFUSION PRESSE UNIQUEMENT. 

EDITORIAL USE ONLY. NOT FOR SALE FOR MARKETING OR ADVERTISING CAMPAIGNS.
June 26, 2016: Pope Francis and Catholicos Karekin II release white doves in front of Ararat's mountain after a ceremony at the Khor Virap's monastery, Armenia.

L'encyclique Fratelli Tutti

fratelli tutti format thumbnail

Sur le même thème