Volontariat MEP : 20 ans de mission !

20 ans de Mission du Volontariat MEP, quelle plus belle occasion pour célébrer ensemble la joie de la Mission ? Depuis 2002, on pourrait faire quelques calculs : 2500 volontaires envoyés, 20 000 mois de mission cumulés, 36 millions d’heures de présence sur le terrain… mais comment mesurer tous les sourires, les rires, les larmes, chaque rencontre, chaque main tendue, l’espérance apportée et reçue, l’amour donné et les vies transformées ? Combien de raisons de rendre grâce, et de témoigner que la mission continue, que le feu allumé dans les cœurs ne demande qu’à brûler ? Le service volontariat a répondu à nos questions.
Volontaire mep

MEP / Ombeline de Braquilanges

Le volontariat des Missions Étrangères de Paris fête ses 20 ans. Quelle est l’intuition des MEP en proposant à des jeunes de partir en mission ? A quoi cela sert-il ?

Depuis 2002, les Missions Étrangères de Paris envoient en Asie et dans l’océan Indien des jeunes laïcs qui ont entre 20 et 35 ans, afin de marcher à la suite des pères missionnaires envoyés depuis 360 ans et servir les populations les plus fragiles. Différents types de missions sont proposés ; des missions de soin, de gestion de projet, d’enseignement ou encore d’animation. Ils peuvent partir pour une durée qui varie entre 3 mois à 2 ans.
C’est peut-être cela qui constitue la marque de fabrique et l’intuition fondatrice du volontariat MEP. Permettre à des jeunes de mettre leurs pas dans ceux des premiers missionnaires, marcher dans le sillon que ces derniers ont tracé, être accueillis par les communautés qu’ils ont formées, entrer dans une histoire d’amitié avec ces peuples, apporter leur pierre à l’édifice en étant un maillon de cette aventure missionnaire. C’est finalement répondre à l’appel de la mission, c’est accepter de transformer son projet personnel en un projet de Dieu pour soi.

Pourquoi fêter un anniversaire cette année ? Quelle est l’actualité de la mission aujourd’hui ?

Volontariat MEP

MEP / Mathias Taltavull

Le mandat missionnaire, que nous a confié le Christ, est plus que jamais actuel, ici et par toute la terre… Nous sommes dans l’action de grâce pour tous ces jeunes qui s’engagent à nos côtés pour apporter leur contribution à la dynamique missionnaire des MEP et pour les initiatives qu’ils mettent en œuvre à leur retour de mission. Nos anciens volontaires ont mis leurs talents et leur générosité au service de la mission de l’Eglise en Asie et dans l’océan Indien en rejoignant les Pères des Missions Etrangères ou les diocèses et communautés chrétiennes locales, ils se sont mis à l’école de la mission, et sont revenus transformés avec au cœur le désir de poursuivre la mission sous toutes ses formes : la nouvelle urgence missionnaire dans notre pays n’annule pas l’appel à la mission ad gentes mais, bien au contraire, elles se fécondent l’une l’autre. La présence de nombreux AluMEP (anciens volontaires) à cet anniversaire, et notamment la présence des associations qu’ils font vivre pour continuer de porter la mission au loin, leur engagement au retour tous azimuts en France en sont le signe. C’est à cette « jeunesse en mission » pleine de promesses que nous rendons hommage pour ces 20 ans, car elle est une inspiration pour nous tous, et l’aventure ne s’arrête pas là.

 

Est-ce que tout le monde est appelé à partir en mission en Asie ou dans l’océan Indien ? Comment s’associer à la mission depuis la France ?

Volontariat MEP

MEP / Maxence Favreul

Nous sommes tous appelés à faire de notre vie une aventure, une véritable aventure avec Dieu. L’essentiel n’est pas de partir à tout prix mais d’entreprendre ce voyage intérieur qui fait de nous une mission pour le monde comme nous le rappelle le Pape François.

 

 

Festivités le samedi 2 juillet, de 14h à minuit, aux Missions étrangères de Paris (Paris 7e arrondissement) – Retrouver le programme ici.

« Je suis une mission sur cette terre, et pour cela je suis dans ce monde » (Exh. ap. Evangelii gaudium, n. 273).

ça peut aussi vous intéresser

  • Le volontariat catholique, en chiffres

    Depuis le XIXe siècle, nombre de congrégations, de diocèses et de séminaires ont mis à profit les possibilités offertes d’envoyer ceux qu’on appelait alors des coopérants vers les pays du Sud. En 1967, le bienheureux Paul VI[...]

  • Le volontariat international face à la crise du Covid-19

    La Délégation catholique pour la coopération, le pôle jeunes de l'Oeuvre d'Orient, Fidesco, les Missions étrangères de Paris (MEP), les Enfants du Mekong... envoient régulièrement des volontaires en mission de solidarité à l’autre bout du monde. Face[...]

  • Jeunes en Église

Des vacances alternatives pour les jeunes !

Sur le site Mission et Migrations