Documents épiscopat 2007

Les espaces ruraux – N° 01/2007

Entre exode urbain, défis citoyens et projets de territoires – 4,50 €

L’histoire du 20e siècle nous avait habitué à entendre parler de l’exode rural et à découvrir toutes les conséquences d’une urbanisation galopante. Mais voilà qu’il est question maintenant d’exode urbain. Attachées à des racines rurales proches ou lointaines, sans doute désireuses d’un autre style de vie certainement, mais aussi poussées par un marché immobilier qui rend souvent inaccessibles les logements des centres-villes, de nombreuses familles choisissent de quitter la ville ou sa proche banlieue pour réinvestir l’espace rural.
L’étude très documentée qu’a menée Xavier GUIOMAR pour Documents Épiscopat intéressera certainement tous les acteurs de l’espace rural et, en particulier, les responsables pastoraux soucieux de prendre en compte les défis posés par le monde rural pour mieux vivre la rencontre avec les hommes et les femmes qui y vivent. Xavier Guiomar, géographe, a travaillé la question du périurbain pendant huit ans à la Bergerie nationale de Rambouillet (ministère de l’Agriculture) ; il est, depuis 2005, secrétaire général du CMR (Chrétiens en monde rural).

Croire en un monde plus juste – N° 02/2007

Illusion ou espérance ? – 4,50 €

La 81e session des Semaines sociales de France qui s’est déroulée du 24 au 26 novembre 2006, à Paris-La Défense, avait choisi comme thème de ses travaux :« Qu’est-ce qu’une société juste ? » La dernière conférence avant les conclusions a été prononcée par M. Jean-Baptiste de FOUCAULD, inspecteur général des finances, ancien commissaire au plan, membre du Conseil national de l’information statistique, président de Solidarités nouvelles face au chômage. C’est le texte de cette conférence, « Croire en un monde plus juste, illusion ou espérance ? » qui est proposé aux lecteurs de Documents Épiscopat.

L’Eglise, envoyée et présente en prison – N° 03/2007

4,50 €
Du 20 au 22 octobre 2006, s’est tenu à Lourdes le congrès de l’Aumônerie catholique des prisons. La relecture de ce congrès, au cours duquel furent promulguées les Orientations nationales de l’Aumônerie catholique des prisons, donne l’occasion d’une réflexion à la fois sur la vie carcérale en France et sur les enjeux pastoraux de la présence de nos communautés chrétiennes dans les prisons. Le présent document nous est proposé par l’Aumônerie catholique des prisons.

Ministère pastoral et sacerdoce du Christ – N° 04/2007

Auteur : Cal Albert Vanhoye – 4,50 €

De nombreux débats théologiques ont eu lieu, à ce sujet, sur le rapport effectif entre le ministère pastoral et le sacerdoce du Christ. La question fut reprise en ouverture de la session annuelle de la Commission doctrinale qui s’est tenue à Lille, sur le thème : « Appelés à être prêtres ». Le cardinal Albert Vanhoye aborda cette question, par une réflexion enracinée dans l’Écriture, en ayant en toile de fond la Lettre aux Hébreux.

Vie religieuse et vie consacrée aujourd’hui – N° 05/2007

Auteur : Père Benoît Malvaux – 4,50 €

Le père Benoît Malvaux, s.j., directeur du centre Lumen Vitae, à Bruxelles, a donné deux interventions, en janvier 2007, aux délégués diocésains à la vie consacrée. Sa relecture des différents textes récents du magistère sur la vie religieuse au regard des exigences de la mission aujourd’hui intéressera de nombreux lecteurs. La seconde partie clarifiera les questions actuelles sur la manière de comprendre la vie consacrée.

Les associations diocésaines – N° 06/2007

Auteur : M. Émile Poulat – 4,50 €

Il fallut dix-neuf années de vifs débats pour aboutir à un accord, officiellement relayé par l’encyclique de Pie XI, Maximam gravissimamque, encourageant les évêques à constituer des diocésaines sur le modèle-type des statuts approuvés par le Conseil d’État. Nous devons le présent document à Émile Poulat, directeur d’études à l’École des Hautes-Études en sciences sociales.

Le créationnisme, entre convictions religieuses et données scientifiques – N° 07/2007

Auteur : Service national pour les questions familiales et sociales – 4,50 €

La thèse du créationnisme, très présente dans le monde anglo-saxon, suscite aujourd’hui de vifs débats. Alors que depuis plusieurs décennies, l’emblématique opposition entre ces deux grands domaines s’était nettement atténuée, sommes-nous à nouveau confrontés – fondamentalismes à l’appui – à des conflits d’analyse sur les origines et l’évolution des espèces ? Face à ce que l’on peut justement considérer comme un réel phénomène social, nous avons jugé utile de proposer cette réflexion. Sous la responsabilité de Jacques Turck et de Paul-Ivan de Saint-Germain (Service national pour les questions familiales et sociales), ce document a bénéficié du travail de Jean-Michel Maldamé, o.p, François Euvé, s.j. et Maurice Vidal, pss.

La médiation, nouveau lien social – N° 08/2007

Auteur : Jacqueline Morineau – 4,50 €

Les contextes de violence physique ou morale se développant à grande échelle, la médiation, sous ses multiples formes, est de plus en plus à l’ordre du jour. Il semble même qu’elle soit redécouverte comme une nécessité, voire la seule alternative possible dans certaines formes particulièrement complexes de conflits. Peut-il y avoir, dans l’évolution multipolaire de nos sociétés, une place spécifique pour cette démarche capable de rétablir et de fortifier les liens personnels ou institutionnels souvent affaiblis ou détruits par les volontés de puissance, de domination ou de revanche ? La réflexion de Mme Jacqueline MORINEAU, à l’origine – en lien avec le Parquet de Paris – du Centre de médiation et de formation à la médiation, peut nous fournir quelques utiles perspectives sur cet aspect qui n’est pas étranger à la mission de l’Église.

Le religieux dans la société contemporaine – N° 09/2007

Auteur : Jean-Paul Willaime – 4,50 €

Le Conseil d’Églises chrétiennes en France (CECEF), organe officiel réunissant catholiques, orthodoxes et protestants, a souhaité réfléchir sur la situation des religions en général – en particulier de nos familles religieuses respectives – dans la société contemporaine et le contexte français. C’est dans ce cadre qu’a été organisé un échange entre des représentants des trois religions de lignée abrahamique : la communauté juive, les communautés musulmanes et les Églises chrétiennes. Les différents apports ont permis d’éclairer davantage la manière dont ces religions conçoivent et vivent concrètement leur place au cœur de la société. Nous communiquons ici l’intervention introductive faite à cette occasion par M. JEAN-PAUL WILLAIME, directeur d’études à l’École pratique des Hautes Études.

Sectes et nouvelles croyances – N° 10/2007

Auteurs : Denis Lecompte et Bertran Chaudet – 4,50 €

La pastorale habituelle de l’Église catholique, si elle se doit d’être vigilante face aux méfaits des sectes, croise aussi en permanence les multiples émergences, manifestations ou structurations de ce que l’on appelle, sous différents vocables, les nouvelles croyances ou les nouvelles religiosités, à ne pas confondre, bien sûr, avec les nouvelles expressions de la foi dans les communautés chrétiennes. L’Église en France dispose d’une structure officielle, la coordination « Pastorale, nouvelles croyances et dérives sectaires » chargée de suivre cette question. Les deux responsables de cette coordination, le père Denis Lecompte et M. Bertran Chaudet, diacre, nous proposent ici un état des lieux à partir de leur expérience et de la mission qui leur est confiée.

L’Eglise catholique veut-elle encore de ses églises ? – N° 11/2007

Auteur : Mgr Claude Dagens – 4,50 €

Le mardi 11 septembre 2007 avait lieu à Paris, au Palais du Luxembourg, le 10e colloque organisé pour les Journées juridiques du patrimoine.
Les échanges ont porté, entre autres, sur « la protection du patrimoine cultuel ». Ils ont été conclus par Mgr Claude Dagens, évêque d’Angoulême, qui, au nom de la Conférence des évêques de France, devait répondre à une interrogation sensible : « L’Église catholique veut-elle encore de ses églises ? »
Nous publions sa réponse, à la fois positive et réaliste, liée à l’engagement de l’Église catholique, qui désire être reconnue avec sa Tradition vivante, présente dans la société actuelle, respectueuse de la loi de 1905 et prête à travailler à l’avenir.

Gestion des biens de l’Eglise – n° 12/2007

Auteur : Mgr Laurent Ulrich – 4,50 €

En mars 2007, Mgr Laurent Ulrich alors président de la Commission épiscopale financière et du Conseil pour les affaires économiques, sociales et juridiques de la Conférence des évêques de France a proposé aux économes diocésains une réflexion sur les enjeux ecclésiaux de la communication économique et financière des diocèses. L’auteur propose des repères éthiques sur l’argent, les placements financiers et des critères pour la communication ecclésiale.
Documents Episcopat propose d’adjoindre les « Repères éthiques de gestion financière des biens d’Église », recommandations du Conseil pour les affaires économiques, sociales et juridiques en matière de placements financiers de biens appartenant à l’Église, proposant des principes d’une politique de placements éthiques.

boutique en ligne

logo_publications_cef

Guide de l'Eglise catholique

annuaire