Assemblée plénière novembre 2019 : Informations

Madame, Monsieur,

Veuillez trouver ci-dessous la grille et les informations relatives à la prochaine Assemblée plénière des évêques de France qui se tiendra à Lourdes du mardi 5 au dimanche 10 novembre prochain.

Informations sur les dossiers de l’Assemblée plénière

NOUVEAUTÉ : Une démarche missionnaire sur 3 ans
Le Conseil permanent a souhaité que les assemblées permettent aux évêques de prendre en charge ensemble un défi missionnaire qui les rassemblerait tous. Ils ont rapidement été convaincus que la transformation écologique était à la fois une mise en cause de nos habitudes de pensée et de vie et une opportunité formidable de faire briller les lumières de la Révélation de Dieu. Elle représente un défi sérieux pour nos sociétés et appelle un beau travail de la part de l’Église.

L’encyclique Laudato SÍ avait permis de le comprendre, si cela n’avait pas encore été le cas. Mais les diocèses et, de façon générale, le peuple chrétien, peinent à entrer pleinement dans les perspectives ouvertes par le Saint-Père. Le label « Église verte » aide beaucoup de réalités ecclésiales à contribuer aux efforts de tous. Il reste tout de même à faire entendre la parole du salut en face des bouleversements qu’exige l’état de notre planète et du cosmos.

Or, autour des communautés chrétiennes, des jeunes gens nombreux choisissent des modes de vie en rupture plus ou moins visible avec le cours ordinaire de nos sociétés, au nom de leur responsabilité écologique. La plupart n’ont pas besoin de l’Église pour changer : ils le font à partir d’une réaction toute humaine, parfois nourrie de la foi chrétienne, plus souvent en puisant dans d’autres traditions culturelles ou spirituelles ou même en se gardant avec virulence de tout lien avec le christianisme. Ils changent de vie, ils prennent des décisions radicales (ne plus prendre l’avion pour des séjours de moins de 3 semaines, ne plus manger de viande dont on n’a pas vu l’animal qui la fournit, ne plus consommer d’aliments industriels,…), ils travaillent à transformer les modes de production (économie circulaire, conditionnements qui évitent les déchets, maîtrise déterminée des dépenses d’énergie, refus d’employer des sources d’énergie fossile…), ils imaginent des modes de vie sociale qui les rendent indépendants des structures traditionnelles incapables de prendre les décisions nécessaires…

S’ils n’ont pas eu besoin de l’Église pour changer de mode de vie, certains seraient heureux que l’Église ait quelque chose à leur dire. Quelques-uns pressentent qu’ils ont besoin d’une lumière et d’une parole autres pour que leur exigence écologique ne se transforme pas en idéologie, éventuellement violente. Il est donc proposé que pour cette assemblée de novembre 2019, les évêques puissent rencontrer quelques-uns de ces jeunes gens et se laissent bousculer par eux.

Ce thème était propice à un exercice de synodalité : c’est pourquoi le Conseil permanent à demandé aux évêques d’inviter à participer avec eux, aux deux premiers jours de l’assemblée, deux baptisés de chaque diocèse, femme, homme, laïc ou prêtre, diacre ou consacrée ou consacré… pas forcément le ou la spécialiste de Laudato SÍ des communautés chrétiennes. Il s’agit donc pour eux de convier deux personnes avec qui ils souhaitent réfléchir à l’avenir de la mission dans leur diocèse.

Les travaux sur ce thème commenceront le mardi 5 à 8h30 par les Laudes à la grotte et s’achèveront le mercredi 6 après la messe.

Intervention du groupe « Promesse d’Église »
Le groupe « Promesse d’Église » est un groupe large et éclectique. Une trentaine de réalités variées s’y rassemblent (communautés, mouvements, associations). Leur point commun : l’exercice d’une certaine gouvernance au nom de l’Église. Leur question : comment agissons-nous pour que les abus n’aient plus lieu, en réponse à la lettre du pape d’août 2018 ?

Comment revoir leur fonctionnement pour ne pas générer de cléricalisme ?

Lutte contre la pédophilie
À sa demande, M. Jean-Marc Sauvé, Président de la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (CIASE) interviendra en hémicycle afin de présenter aux évêques un rapport d’étape.

Puis les évêques prendront connaissance de l’état d’avancement des 4 chantiers initiés en novembre 2018 :

  • Le travail mémoriel,
  • La prévention,
  • Le geste financier envers les personnes victimes,
  • L’accompagnement des clercs coupables.

À l’issue, de cette séquence, des forums et des échanges qui suivront en plénière le vendredi matin, les évêques seront appelés à voter leur mise en œuvre le samedi matin.

Groupe de travail « Territoire et paroisse »

Ce groupe de travail initié par le Comité « Études et Projets » de la CEF viendra faire un point d’étape. Les travaux de ce groupe sont présidés par Mgr Laurent Le Boulc’h, évêque de Coutances et Avranches.

La ratio nationalis
La CEMOLEME viendra informer l’Assemblée plénière et engager l’ensemble des évêques à un travail sur la ratio nationalis.


Cette année, c’est le discours de clôture prononcé par Mgr Éric de Moulins-Beaufort (président de la CEF) qui sera le discours d’information sur l’Église catholique en France. Ce discours inclura le travail mené par les évêques durant la semaine à Lourdes.

Par conséquent, il n’y aura pas de discours d’ouverture mais un mot d’accueil le mardi matin (ouvert aux médias).

Cette Assemblée plénière s’achèvera par la messe télévisée, retransmise en direct sur France 2, le dimanche 10 novembre à 11h.


INFORMATIONS PRATIQUES
Vous trouverez ci-dessous le programme de l’Assemblée plénière. Les zones en gris indiquent des séances à huis clos (pauses comprises).

La salle Gerlier (située au dessus du point information des sanctuaires) sera à disposition des journalistes souhaitant être présents. La salle sera ouverte à partir du mardi 5 novembre 9h.

Une salle sera ouverte durant les temps de pause 10h-10h30 ; 16h-16h30 (salle Saint Patrick) afin de faciliter des prises de contact avec les évêques. Située à proximité directe de l’hémicycle, les journalistes souhaitant rencontrer des évêques, pourront s’y rendre.

Calendrier des rencontres avec les médias :

  • Mardi 5/11 – 18h : Rencontre avec les intervenants « écologie » en présence de la Présidence (Salle Gerlier)
  • Mercredi 6/11 – 12h45 : Déjeuner buffet avec des évêques et des invités au temps synodal (sur inscription – Accueil Notre-Dame – 1er étage)
  • Jeudi 7/11 – 11h30 : Rencontre avec M. Jean-Marc Sauvé (lieu à confirmer)
  • Jeudi 7/11 – 12h45 : Déjeuner avec les nouveaux évêques (nommés entre novembre 2018 et novembre 2019) à l’Accueil Notre-Dame (sur inscription)
  • Jeudi 7/11 – 18h15 : Point sur webcompostella (diocèses traversés par le Chemin de Saint Jacques de Compostelle)
  • Jeudi 7/11 – 19h30 : Dîner point sur le missel romain (sur inscription)
  • Samedi 9/11 – 10h : Point presse sur les résultats des votes (Salle Gerlier)

Sur le même thème

P. Thierry MAGNIN
Secrétaire général
Porte-parole

Contacts presse :

M.Vincent Neymon
Secrétaire général adjoint
Directeur de la communication
Porte-parole adjoint
Tél: 01 72 36 68 41

Mlle Constance Pluviaud
Chargée des relations avec les médias
Tél. : 01 72 36 68 42

Contact presse
Tél: 06 26 12 65 07

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF