Pré synode : retour des jeunes français sur cette expérience prophétique

Rentrés de Rome où ils avaient participé au pré synode avec 300 jeunes du monde entier, les jeunes français ont pris part hier à un temps de rencontre et d’échange à l’occasion d’une journée de formation pour les acteurs de la Pastorale des jeunes et des vocations, organisée par le Service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations (SNEJV). Ils ont ainsi remis le document final du pré synode au Conseil pour la pastorale des jeunes représenté par Mgr Bertrand Lacombe, évêque auxiliaire de Bordeaux. Retour sur leur expérience synodale.

« Par la mise en place de cette initiative audacieuse, l’Église a montré sa capacité à rassembler un échantillon de jeunes divers, du monde entier, pour discuter d’enjeux contemporains à partir d’une méthodologie de travail ancrée dans une processus participatif qui pourrait inspirer bien d’autres instances » analyse Sr Nathalie Becquart, directrice du SNEJV et coordinatrice générale du pré synode.

Camille Tilak a particulièrement apprécié l’accueil qu’elle a reçu, comme jeune non croyante au sein de cette démarche : « J’ai été surprise par la qualité de dialogue, l’échange respectueux. Je me suis vraiment sentie acceptée par tout le monde. Ils ont très bien accueilli le fait d’avoir un avis extérieur parce qu’ils considèrent que c’est important. Je venue avec un esprit de curiosité et parce qu’il est important que nous mettions tous nos idées en commun pour construire quelque chose ensemble. Au pré-synode, j’ai senti que tous les jeunes présents avaient envie de participer à la création de l’histoire et prendre part au changement pour relever les défis de notre société en pleine mutation ».

                Camille Tilak, jeune diplômée en études européennes, non croyante appelée au pré-synode au   titre de son engagement en politique.

Eugénie Paris a quant à elle été touchée par la rencontre avec les autres participants, chacun rendant compte de réalités diverses : « Deux points m’ont beaucoup marquée. Entendre d’autres réalités, comme celles de l’Afrique où les jeunes sont plutôt bien intégrés dans les paroisses, m’a énormément questionnée. Je suis revenue renouvelée dans ma mission pour la pastorale des étudiants dans le diocèse de Rouen. J’ai aussi été étonnée que la question des femmes que je portais revienne si fortement dans le document final. Beaucoup ont fait émerger ce questionnement qui traverse notre réalité contemporaine « quelle place donner à la femme aujourd’hui ? ».

              Eugénie Paris, 25 ans est responsable de la pastorale étudiante du diocèse de Rouen. La mission principale de la pastorale étudiante du diocèse est de coordonner les propositions de l’Église diocésaine adressées aux jeunes étudiants.

Adrien Louandre, a particulièrement apprécié la méthode de travail synodale : « On a vraiment vu le succès de la méthode synodale, et c’est aussi parce qu’on a mis Jésus au centre qu’on a pu dialoguer ainsi et faire émerger un texte dans lequel tout le monde s’est retrouvé et senti écouté. Dans le fond de ce Document Final, on voit vraiment la puissance de l’action de l’Esprit-Saint. La force de ce texte est d’avoir permis à la fois l’expression de convergences fortes mais aussi de nommer les divergences sur certains points. Cela a été enrichissant de voir ce travail collégial et l’évolution du texte entre sa première version et sa version finale ».

                Adrien a 22 ans et est étudiant à Amiens. Adrien est également membre de l’Ecclesia’s team qui anime le Réseau Ecclesia Campus des aumôneries étudiantes. Il est aussi membre du Mouvement rural de jeunesse chrétienne (MRJC).

Chloé Bardin souligne l’importance de rencontrer des accompagnateurs : « Le présynode m’a énormément apporté par la diversité des jeunes que j’ai rencontrés, par l’ouverture de chacun et la rencontre des différences, mais aussi par les ainés qui nous ont accompagnés, les sœurs, les prêtres, les laïcs. Ils ont été à nos côtés mais ils nous ont laissés la place. C’est essentiel d’avoir ainsi dans L’Église des témoins. »

                    Chloé est étudiante en lettres à Paris, elle représentait la communauté Fondacio.

À l’issue de ce pré synode, les quelque 300 participants ont remis à l’occasion de la messe des Rameaux, le dimanche 25 mars dernier, au Pape François un document final, synthèse de leurs échanges et réflexions pour le monde de demain. Les jeunes ont pu y faire figurer leur vision de monde, leurs attentes pour une Église au sein de laquelle ils souhaitent tout particulièrement pouvoir prendre une plus grande place.

Télécharger le document final du pré synode en bas de page

Hier, jeudi 5 avril, les jeunes français ont remis à Mgr Lacombe un exemplaire du document final.

IMG_0185

Sur le même thème

Mgr Olivier Ribadeau Dumas
Porte-parole
Secrétaire général

Contacts presse :

M.Vincent Neymon
Secrétaire général adjoint
Directeur de la communication
Porte-parole adjoint
Tél: 01 72 36 68 41

Mlle Constance Pluviaud
Chargée des relations avec les médias
Tél. : 01 72 36 68 42

Contact presse
Tél: 06 26 12 65 07

Conférence des évêques de France
58 av. de Breteuil
75007 Paris
Contact média Accréditations auprès de la CEF