Documents épiscopat : Église et État

Le Documents Épiscopat N°6-2018 intitulé : « Église et État » vient de sortir. Monseigneur Olivier Ribadeau Dumas, Secrétaire général de la Conférence des évêques de France a rédigé l’édito : « Une date, un évènement».

Mgr Olivier Ribadeau DumasÀ l’occasion de la fête de Pâques, Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille, président de la Conférence des évêques de France entouré des évêques du Conseil permanent, serait heureux de vous recevoir parmi ses invités en présence de M. Emmanuel Macron, Président de la République.»

Ainsi était formulée l’invitation qui a amené, le 9 avril 2018, à une rencontre inédite entre deux institutions représentées à leur plus haut niveau : la Conférence des évêques de France et l’État français. Plus de quatre cents personnes de différents secteurs de la société civile avaient été invitées à cette occasion. En proposant cette idée, le Conseil permanent de la Conférence des évêques avait souhaité trouver ainsi une occasion renouvelée de s’adresser à un public large pour exposer avec sérénité et détermination quelques convictions fortes qui animent les évêques de France, et plus généralement les catholiques de notre pays, autour de thèmes-clés pour le présent et l’avenir de notre société. Proposer cette soirée quelques jours après la fête de Pâques n’était pas anodin. Il s’agissait bien de placer cette rencontre au cœur de ce qui marque l’espérance chrétienne: la victoire de l’amour sur la haine, de la lumière sur les ténèbres qui transfigure toute vulnérabilité. C’est pourquoi, dès le début, il avait semblé important que cette soirée s’ouvre par des témoignages de personnes marquées par cette vulnérabilité mais dont la vie témoigne de la dignité inaliénable de toute personne. Ceux qui les accompagnaient signifiaient l’importance du lien au cœur de toute vie, que ce lien soit social, familial ou inter­générationnel.

Ce qui était inédit était la présence du chef de l’État. C’est sans doute la première fois qu’un président de la République était ainsi invité à s’exprimer par les évêques de France. Les discours prononcés par Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France et par M. Emmanuel Macron, président de la République ont ainsi manifesté la volonté de dialogue qui doit exister dans une saine conception de la laïcité et qui est bien souvent l’expression de la réalité de ce qui est vécu au niveau local. Le retentissement médiatique de cette soirée montre bien que de telles interventions étaient attendues. Les mots échangés, les attentes exprimées de part et d’autre sont une invitation à prolonger ce dialogue dans la certitude que c’est ensemble que nous pourrons contribuer à la constitution d’un vrai projet de société, donnant au dernier mot de notre devise républicaine sa force et son audace.

Cet ouvrage veut retracer les trois temps forts de cette rencontre. Les paroles des trois binômes de personnes ayant témoigné du lien qu’ils vivent, celle de Mgr Georges Pontier et celle de M. Emmanuel Macron. La densité, l’émotion, l’inattendu de ces interventions méritaient qu’elles soient présentées ensemble, dans leur cohérence et leur complé­mentarité.

Par Mgr Olivier Ribadeau Dumas,
Secrétaire général de la Conférence des évêques de France

Sur le même thème

  • Rencontre aux Bernardins - Emmanuel Macron

    La Conférence des évêques de France reçoit Emmanuel Macron, président de la République

    Mgr Georges Pontier, archevêque de Marseille et président de la Conférence des évêques de France, a reçu, en présence d’ Emmanuel Macron, président de la République, des représentants de l’Etat et de la société civile, ce lundi 9 avril 2018, au Collège des Bernardins. Outre des responsables politiques, universitaires, chefs d’entreprise, personnalités de la culture […]

Boutique en ligne

logo_publications_cef

Guide de l'Église catholique