À Lisieux, une chapelle érigée pour les époux Martin

Focale diocèse Bayeux Lisieux

Le Père Olivier Ruffray est recteur du sanctuaire de Lisieux. Canonisés en 2015, les époux Martin (Louis et Zélie), parents de Sainte Thérèse de Lisieux, ont désormais une place incontournable pour le sanctuaire de Lisieux et dans le cœur de pèlerins. Diverses propositions existent désormais autour de la figure de ces saints comme la construction d’une chapelle au sein de la basilique, des conférences ou des week-end fiancés…

Père Olivier Ruffray« Si la source est à Alençon, le fleuve passe par Lisieux et irrigue le monde entier. » De cette métaphore filée, le Père Olivier Ruffray, recteur du sanctuaire de Lisieux depuis 2013, rappelle le parcours de « vie ordinaire » de Louis et Zélie Martin, parents de Sainte Thérèse de Lisieux. Canonisés le 18 octobre 2015 par le Pape François, au milieu du Synode pour la famille, les époux Martin sont le premier couple de l’histoire dont les deux membres ont été proclamé saints ensemble. « Si Thérèse est aujourd’hui docteur de l’Église, c’est parce d’abord, ses parents ont su ouvrir leur cœur à l’amour de Dieu. Ils ont su le recevoir pour eux-mêmes, se l’offrir respectivement, l’offrir à leurs enfants et le répandre au-delà de leur propre maison. »

Le 12 juillet, la fêtes des saints Louis et Zélie Martin

« Louis et Zélie n’ont pas eu une vie toute auréolée. Ils ont vécu au pied de la Croix », relate le Père Olivier Ruffray. Il rappelle que les deux époux ont été tentés par la vocation religieuse avant d’opter pour la sainteté en famille. « Ils ont vécu une vie ordinaire mais ont choisi de mettre Dieu à la première place pour que le Seigneur irrigue leur sacrement de mariage qu’ils ont reçu le 12 juillet 1858. »

Chaque année, date anniversaire du mariage des époux Martin sont célébrées successivement les « fêtes Martin » à Lisieux et à Alençon (diocèse de Séez). Les deux sanctuaires collaborent pour promouvoir l’image des époux. « Cela fait partie de notre identité de devoir travailler ensemble car ce sont deux facettes d’une même vie. » Depuis de nombreuses années, les Sœurs du Carmel de Lisieux ont eu « un rôle moteur » en entretenant la relation avec le sanctuaire d’Alençon, lieu de naissance de Sainte-Thérèse.

Vers une nouvelle mutation du sanctuaire?

Louis et Zélie Martin« Depuis que Louis et Zélie sont devenus saints, la figure du sanctuaire change progressivement, constate le Père Ruffray. Nous avions l’habitude de venir pour Sainte Thérèse, il y aura désormais Louis et Zélie Martin », se réjouit-il. Honorer la piété et la dévotion des époux en mettant en place pour les pèlerins une spiritualité plus centrée sur la famille Martin, c’est l’objectif du sanctuaire. Témoins des valeurs familiales, l’Église propose ce modèle aux couples et aux familles. « Il nous faut apprendre à mieux les connaître. » Ainsi, avec les Équipes Notre-Dame (END), les équipes du sanctuaire ont conçu un livret dédié à Louis et Zélie Martin. Pour cheminer sur les traces du couple, des « week-end fiancés » sont programmés en mars et novembre. « À travers leur témoignage de vie, Louis et Zélie Martin, vont nous apprendre à goûter à la grâce du sacrement du mariage. Ils nous invitent à regarder notre vie de famille et à vivre la grâce de Dieu à l’intérieur de celles-ci. » Dans les mois à venir, le sanctuaire multipliera également les conférences pour les groupes en pèlerinage.

Une chapelle dédiée aux parents de Thérèse

« Nous souhaitons ériger une chapelle Martin au sein même de la basilique Sainte-Thérèse pour qu’elle soit le lieu de recueillement de tous », explique le Père Ruffray. Le sanctuaire désire inscrire dans la pierre la vie des saints de Louis et Zélie Martin. La commande a été passée auprès du Père Marko Ivan Rupnik, jésuite et artiste slovène, spécialiste de la mosaïque. « Nous lui avons déjà demandé de représenter leur vie à travers leur rencontre, leur vie et l’offrande d’eux-mêmes au soir de leur vie. » Le sanctuaire travaille ardemment sur ce chantier pour pouvoir aménager la chapelle dans l’une des cours anglaises. Un projet qui se voudra « ouvert sur le ciel ».  Un calice et une patène seront également inaugurés dans le cadre du Jubilé des 160 ans de mariage des Saints Louis et Zélie. « Cela nous permettra de prier en demandant leur intercession et ce sera une belle façon d’honorer leur présence à Lisieux. »

Sur le même thème

  • Yves Lebaudy, diacre Bocage Virois

    « Le diacre s’insère là où il vit et travaille »

    Depuis novembre 2017, Yves Lebaudy est diacre permanent dans le diocèse de Bayeux-Lisieux. À 59 ans, cet agriculteur de La Graverie (Bocage Virois) a reçu une lettre de mission de Monseigneur Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux : il gère le pôle rural du diocèse. Il nous livre sa vision du diaconat et les réalités du monde agricole.

  • Monseigneur Jean-Claude Boulanger

    « J’essaie de découvrir humblement les réalités du diocèse »

    Monseigneur Jean-Claude Boulanger est évêque de Bayeux-Lisieux depuis 2010. L’occasion de faire le point sur ses actions à travers son bilan et ses projets futurs. Interview.

  • 2017.10.26 Rome-Assise (82)

    Vivre une aventure humaine et spirituelle avec la Pastorale des jeunes

    Depuis l’arrivée de Monseigneur Jean-Claude Boulanger dans le diocèse de Bayeux-Lisieux, les jeunes sont l’une de ses préoccupations. Depuis cinq ans, c’est toute une équipe qui est à l’œuvre pour proposer aux jeunes de vivre une aventure humaine et spirituelle dans un local rénové. Pascale Clerval est responsable « jeunes et vocations » depuis 2013 avec Clémence Allix et Stéphanie Hermay. Chaque année de nouveaux objectifs : en 2018-2019, un effort sera fait pour accompagner les jeunes dans leurs choix vocationnels avec des propositions selon les âges.

  • logo_cef_rvb_horizontal

    L’historique du diocèse de Bayeux-Lisieux

    Présentation historique du diocèse de Bayeux-Lisieux au travers des siècles de l’Antiquité jusqu’à aujourd’hui.

  • Père Philippe Cenier

    Le diocèse de Bayeux-Lisieux sous le signe de la fraternité

    Monseigneur Jean-Claude Boulanger, évêque de Bayeux-Lisieux a créé en 2016 dans le diocèse dix pôles missionnaires. Leur vocation : susciter la fraternité et la coopération entre les paroisses. Rencontre avec le Père Philippe Cenier, curé des paroisses Saint-Jean du Bocage et Sainte-Croix du Bocage à Vire et coordinateur du pôle missionnaire virois.

  • La basilique de Lisieux

    La basilique de Lisieux, un haut-lieu spirituel

    Avec 780 000 visiteurs en 2017, la basilique de Lisieux demeure une étape incontournable du tourisme religieux. Elle est le deuxième lieu de pèlerinage en France après Lourdes. Rencontre avec Emmanuel Houis, secrétaire général du sanctuaire de Lisieux.

  • Louis et Zélie Martin

    À Lisieux, une chapelle érigée pour les époux Martin

    Le Père Olivier Ruffray est recteur du sanctuaire de Lisieux. Canonisés en 2015, les époux Martin (Louis et Zélie), parents de Sainte Thérèse de Lisieux, ont désormais une place incontournable pour le sanctuaire de Lisieux et dans le cœur de pèlerins. Diverses propositions existent désormais autour de la figure de ces saints comme la construction d’une chapelle au sein de la basilique, des conférences ou des week-end fiancés…

  • IMG_20180316_113257 (002)

    Le Temps d’un toit, tremplin vers un nouveau départ

    L’association « Le temps d’un toit » accueille depuis novembre 2013 sur l’agglomération caennaise les personnes migrantes. L’objectif : trouver des logements disponibles et servir de tremplin aux familles qui démarrent une nouvelle vie Accueillir et accompagner. Reportage auprès des membres de l’association qui viennent en aide aux migrants.

  • logo_cef_rvb_horizontal

    Canonisation de Louis et Zélie Martin, ce week-end à Rome !

    C’est ce dimanche 18 octobre à 10h que seront canonisés par le Pape François les époux Martin parents de sainte Thérèse de Lisieux ainsi que deux autres bienheureux : Vincent Grossi et Marie de l’Immaculée Conception. À cette occasion et au cœur du Synode pour la famille, deux évènements sont organisés sur place à Rome […]

  • logo_cef_rvb_horizontal

    Bienheureux Louis et Zélie Martin : Un pas en avant vers la canonisation

    Mercredi 18 mars 2015, lors d’une audience privée avec le Cardinal Amato, Préfet de la Congrégation pour la cause des Saints, le Pape François a autorisé la promulgation du décret reconnaissant le miracle de la guérison de la petite Carmen (cf. ci-dessous), attribué à l’intercession des bienheureux Louis et Zélie Martin. Dans le processus vers […]