Sectes et nouvelles croyances

Le phénomène sectaire se nourrit de la quête spirituelle et de la recherche de sens de nos contemporains. Ce n’est pas pour rien que la couverture et l’accroche de nombreux groupes sont religieuses alors que leur finalité est autre.

Le service national « pastorale, sectes et nouvelles croyances » étudie les sectes et les nouveaux courants religieux pour un discernement théologique et pastoral.

Santier Michel - Créteil

Souffrances et quêtes de guérisons

Une session nationale a réuni les différents acteurs diocésains autour des questions de souffrances physiques, psychologiques et spirituelles. Organisée par la coordination « Pastorale, nouvelles croyances et dérives sectaires », les 23 et 24 octobre, elle était accompagnée par Mgr Michel Santier.