Sessions et formations

Jérusalem : Session de formation – 3-4 février 2018

160 participants se sont réunis pour une session de formation sur le thème de Jérusalem, les 3 et 4 février 2018 à la maison Ephrem, à Paris.
Membres de services diocésains de relations avec le judaïsme ou d’associations engagées dans le dialogue avec nos frères ainés dans la foi, tous, réunis pour une même raison : mieux connaitre la racine qui nous porte (Rm 9-11) et notre attachement commun à Jérusalem.
Jérusalem, thème conflictuel d’actualité comme l’a récemment montré les déclarations de l’Unesco, ville à laquelle les trois religions en un Dieu unique sont attachées à des titres divers.
Le samedi des intervenants chrétiens se sont succédé, qui, sous forme de méditation, qui du point de vue de l’histoire, ancienne ou contemporaine, du droit international ou tout simplement de la vie au jour le jour au contact des uns et des autres.
Shabbat oblige, nos amis juifs sont intervenus le dimanche, reprenant certaines de ces composantes en les alimentant de la spiritualité juive, telle qu’elle est vécue jour après jour dans l’étude et la prière.
Deux jours de travail intense, entrecoupés de rencontres et portés par la présence efficace et discrète des soeurs bénédictines qui assuraient le bien-être de leurs hôtes.

Consultez et téléchargez le compte-rendu

Émouna, cycle 2018-2019

La formation interreligieuse« Emouna, L’Amphi des religions », organisée par Sciences Po et un collège de fondateurs (représentant les cultes catholique, orthodoxe, protestant, juif, musulman et bouddhiste avec le soutien de leur hiérarchie) s’adresse en priorité à des ministres du culte, séminaristes, prêtres, pasteurs, rabbins, imams et aussi des responsables laïcs.

Répartie sur 18 lundis dans l’année scolaire elle permet à des futurs responsables de communautés d’étudier ensemble et de créer des réseaux d’amitié qui pourront se révéler utiles dans l’exercice du ministère. Les participants ont le statut d’étudiants de Sciences Po. Chaque promotion, limitée à une trentaine d’étudiants, compte 5 ou 6 catholiques.

Dates des journées de formation : 15 octobre, 5 et 19 novembre, 3 et 17 décembre, 14 et 21 janvier, 4 et 18 février, 11 mars, 1er et 15 avril, 13 et 27 mai, 3 et 24 juin.
Validation : 1er juillet 2019

Programme complet

CCEJ – Centre Chrétien pour l’étude du Judaïsme

Le peuple juif, avec sa tradition vivante, tient une place centrale dans le dessein salvifique de Dieu pour le monde. Le concile Vatican II souhaite que se développent entre chrétiens et juifs « la connaissance et l’estime mutuelles, qui naîtront surtout d’études bibliques et théologiques, ainsi que d’un dialogue fraternel. »

La création de ce centre ayant été décidée le 26 janvier 1990 par le Conseil enseignant de la Faculté de Théologie, il a été inauguré le 20 février 1991. Dans ses activités, le Centre regroupe et soutient ce qui existe déjà dans le domaine des études juives à l’intérieur de la Faculté de Théologie. Il s’efforce, dans la mesure de ses moyens, de susciter réflexions et recherches non seulement au niveau biblique, mais aussi dans d’autres disciplines concernées (ecclésiologie, philosophie, histoire…).

Consultez le programme 2018-2019

Programme du Centre Chrétien d’Etudes Juives

Le Centre Chrétien d’Etudes juives offre diverses propositions pour entrer dans la connaissance, le dialogue avec nos frères juifs et la recherche qui nourrit ce dialogue

Cycle de conférences de la Fraternité d’Abraham

A l’occasion de son demi-siècle d’existence, la Fraternité d’Abraham ouvre un nouveau cycle de conférences en collaboration avec l’Institut Al Ghazali, le Collège des Bernardins et l’Institut Elie Wiesel.
Le thème en sera la « Méditerranée, berceau et devenir de l’Europe à la lumière du rôle et de l’évolution des religions abrahamiques ».

Aller plus loin

Cycles annuels des Amis des sessions d’hébreu biblique

L’association « Les Amis des sessions d’hébreu biblique » proposent des cycles annuels de formation pour lire la Bible dans le texte, découvrir la lecture juive de ce texte ainsi que les commentaires juifs dans un milieu interconfessionnel.

Aller plus loin

 Réunion des délégués diocésains – 10 mars 2017

Vendredi 10 mars 2017, a eu lieu la réunion des délégués diocésains aux relations avec le judaïsme. Une cinquantaine de délégués y ont participé sous la présidence de Mgr Jordy, Président du Conseil pour l’Unité des Chrétiens et les Relations avec le Judaïsme.

logo_cef_rvb_horizontal

Rencontre des déléguas diocésains du 10 mars 2017

Le vendredi 10 mars 2017, a eu lieu la réunion des délégués diocésains aux relations avec le judaïsme. Une cinquantaine de délégués y ont participé sous la présidence de Mgr Jordy, Président du Conseil pour l’Unité des Chrétiens et les[...]

L’apport des approches Juives de Jésus à la Christologie Contemporaines

Cette session étudiera les diverses écrits consacrés ces dernières décennies par des auteurs de confession juive à Jésus (D. Flusser, J. Neusner, A.-J. Levine, M. Wyschogrod, E. Wolfson, D. Boyarin). Ils soulignent d’une part à quel point ce dernier ne peut être compris hors du contexte du monde juif du I° siècle, mais aussi comment il correspondait plus que nous l’avons imaginé jusqu’à présent aux attentes messianiques de certains courants religieux de l’époque.

Nous nous arrêterons aussi sur la réception chrétienne de ces études (Benoît XVI, M. Remaud, R. K. Soulen) afin d’en évaluer l’apport pour une compréhension renouvelée de la christologie.

En savoir plus

acteurs du dialogue (1)
SNRJ

Ressources

>>Textes et documents de référence

Déclarations et réflexions officielles sur les relations spirituelles de l’Église catholique avec le judaïsme.

En vidéos

La figure du cardinal Lustiger dans la progression des relations entre juifs et chrétiens.

Les progrès et les enjeux du dialogue entre l'Église catholique et le judaïsme après Nostra Ætate. Entretien avec le cardinal André Vingt-Trois.

Contacts

Service national pour les relations avec le judaïsme (SNRJ)

58, avenue de Breteuil
75007 Paris

01 72 36 68 71

Le Service national pour les relations avec le judaïsme est né après le concile Vatican II. Fondé par le P. Bernard Dupuy, dominicain, il a ensuite été inséré au sein de la Conférence épiscopale.
Son actuel directeur en est le Frère Louis-Marie Coudray, qui travaille sous la responsabilité du Conseil pour l'unité des chrétiens et les relations avec le judaïsme.