Gilets jaunes : les évêques de France prennent la parole

Plusieurs évêques s’expriment sur les mouvements des « Gilets jaunes ». Face aux violences qui ont émaillé les manifestations de ces dernières semaines, ils appellent au dialogue et à la fraternité.

  • Logo CEF

    Appel aux catholiques de France et à nos concitoyens

    À l’heure où nous écrivons, notre pays n’est pas encore sorti de la crise dite « des gilets jaunes » : crise révélatrice d’un malaise très profond et très ancien, qui engendre une grave défiance envers les responsables politiques. Il serait à coup[...]

  • MGR GEORGES PONTIER,PDT CEF , CONFERENCE DES EVEQUES LOURDES LE 5 NOVEMBRE 2018

    Nous sommes tous responsables du dialogue

    Notre pays est secoué depuis plusieurs semaines par des manifestations importantes de personnes exprimant leur souffrance et leurs peurs. Des changements profonds[...]

« Faut-il payer l’impôt à César ? », par les évêques de Normandie

Signataires de la tribune : Jean-Claude Boulanger (Bayeux-Lisieux), Jean-Luc Brunin (Le Havre), Jacques Habert (Séez), Laurent Le Boulc’h (Coutances et Avranches), Dominique Lebrun (Rouen), Christian Nourrichard (Evreux).

« Faut-il payer l’impôt ? » Les chrétiens connaissent la question posée à Jésus dans l’Evangile. Sa réponse est davantage connue : « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu ».

Cette maxime est souvent interprétée pour demander aux croyants de réserver leur foi à Dieu et de se comporter comme tous les autres citoyens pour le reste. Les évêques de Normandie n’entendent pas dicter des décisions, encore moins donner des leçons. Conscients des enjeux qui dépassent toute frontière, ils proposent quatre réflexions. Comme Jésus et tous l’ont compris, la question réelle de l’impôt en cache bien d’autres.

Notre première réflexion est un appel à cesser toute violence. Celle-ci a des formes manifestes, physique ou verbale, et d’autres plus subtiles. L’injustice, le mépris ou l’ignorance sont aussi des violences. Mais une violence n’en justifie pas une autre. Comment arrêter l’engrenage ? Il n’y a pas d’autres moyens que l’humilité, la reconnaissance de l’autre, et le désarmement. Chacun peut éviter de mettre de l’huile sur le feu, dans ses conversations et par son attitude. Mieux, soyons convaincants auprès de notre voisin tenté par la violence.

Lire la suite
Téléchargez la tribune des évêques de Normandie

L’urgence de la fraternité

Message de Mgr Michel Aupetit

Les évènements récents montrent une souffrance importante d’une grande partie de nos concitoyens, qui génère la colère quand elle ne semble pas entendue et une frustration devant ce qui peut être pris pour de l’arrogance. Comme archevêque de Paris, je comprends la peine de ceux qui manifestent pacifiquement et luttent pour conserver une vie digne, je dénonce la violence scandaleuse de ceux qui en profitent pour saccager notre ville, je salue le courage des services de police et de gendarmerie et je m’unis au souci de nos gouvernants qui cherchent des réponses à la crise.

Notre pays souffre d’une incompréhension généralisée. L’individualisme devient la valeur absolue au détriment du bien commun qui se construit sur l’attention aux autres et en particulier aux plus faibles. Les valeurs de la République que sont la liberté et l’égalité sont parfois détournées par des réseaux d’influence qui réclament des droits nouveaux sans égard pour les plus vulnérables.

Lire la suite

Comment l’Eglise réagit à la crise des gilets jaunes ?

L’archevêque de Lille, Mgr Laurent Ulrich, a fait une analyse de la situation.

Est-ce que nous pouvons réfléchir sur cette violence qui court dans notre société, non pas depuis
quelques semaines, mais depuis des années ? sur les insatisfactions qui de fois en fois, de mandat politique en mandat politique, reprennent le dessus, après de brefs moments d’espoir timide… Car, après avoir attendu beaucoup des élections qui jalonnent notre vie politique depuis une petite vingtaine d’années, notre peuple n’arrive pas à trouver son unité, et à nourrir un certain goût pour l’avenir.

Lire la suite

Mgr Aillet invite les fidèles du diocèse à prier pour la France le samedi 8 décembre, en la solennité de l’Immaculée Conception.

Le mouvement dit des « gilets jaunes » exprime, depuis quelques semaines, la souffrance de nombre de nos concitoyens laissés pour compte d’une société où se creuse le fossé entre les plus riches et les plus pauvres. Dans un premier temps, ce mouvement social, qui a gagné l’ensemble du territoire national, s’est montré pacifique et ne demandait qu’à être entendu dans ses justes aspirations à vivre dans des conditions de vie dignes, quand les hausses de taxation annoncées risquaient de mettre en péril cette exigence et d’augmenter encore le nombre de ceux qui vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Lire la suite

L’écoute et le dialogue avant tout !

Message de Mgr Stanislas Lalanne, évêque de Pontoise.

Notre pays traverse une crise profonde qui atteint les valeurs de notre société et touche douloureusement les personnes et familles en situation précaire, les retraités et les jeunes. Tous expriment une immense souffrance. L’émergence des manifestations des « gilets jaunes » et d’actes de violence le montre avec acuité.

Lire la suite

Donner ses chances au dialogue citoyen

Déclaration de Mgr Brunin au sujet des événements sociaux, évêque du Havre.

Les mouvements sociaux qui secouent notre pays révèlent la réalité de la fracture sociale. Elle n’est pas tant idéologique qu’existentielle, liée à un décrochage économique et un sentiment d’exclusion sociale. Les mouvements de colère et de révolte proviennent en grande partie de personnes qui éprouvent douloureusement le sentiment de ne compter pour rien, d’être ignorées, de n’avoir aucune prise sur les décisions, d’être les oubliées du système qui régit la société. Pouvons-nous durablement garantir une cohésion sociale avec près de 3 millions de personnes privées d’emploi ou en emploi précaire ? … avec 9 millions de nos concitoyens qui vivent en dessous du seuil de pauvreté ?

Lire la suite

Servir la paix et la fraternité

Communiqué de l’évêque de Saint-Etienne, Mgr Sylvain Bataille. 

Les événements de ces derniers jours indiquent que notre pays est en grande souffrance. Nous sommes témoins d’un profond malaise. Nous entendons le cri de ceux qui n’arrivent pas ou n’arrivent plus à vivre dignement. Les frustrations et les colères s’expriment, y compris par de grandes violences.

Lire la suite

#GiletsJaunes