La « Minute JMJ », le flash info en français

CaptureCristobal Miguel est un jeune professionnel panaméen engagé dans la préparation des JMJ de janvier 2019. Il présente la « Minute JMJ » le flash info mensuel en français qui nous rend compte de la préparation de l’évènement, nous fait découvrir le Panama et sa culture et donne de bons conseils aux pèlerins.

Qu’est-ce que le Panama peut apporter à la jeunesse du monde ?

Le Panama va largement contribuer à faire progresser l’Église et l’Humanité à travers ses jeunes. Pour l’instant, nous sommes dans une situation similaire à celle de l’Incarnation ou des apparitions mariales : Dieu appelle systématiquement une personne ou un peuple qui marque par son insignifiance. Il lui confie un message de tendresse, de joie, de Salut à porter au monde. Le Panama est par sa position géographique (entre Nord et Sud) un des lieux les plus symboliques. C’est un lieu de rencontres et de partages. La devise de notre pays est : « Pro mundi beneficio » ce qui signifie : « Au bénéfice du monde ». Au Panama, nous avons plein de choses à apporter au monde : de l’engagement, de la simplicité, des témoignages d’espérance et de la joie.

Parlez-nous des différents engagements des Panaméens dans la préparation des JMJ. En quoi est-ce important pour vous de recevoir ce grand évènement ?

Il y a différentes manières de s’investir. Le Comité d’organisation local (COL) s’occupe de mettre en place l’évènement avec l’aide de plusieurs commissions : pastorales, artistiques, communication, inscription et accueil des pèlerins, logistique, volontariat… etc. En parallèle, le gouvernement coordonne plusieurs entités étatiques qui travaillent sur les questions sanitaires, sécuritaires ou même des transports. À leur niveau, les paroisses se préparent à accueillir les pèlerins. Par ailleurs, les entreprises sont également impliquées certaines sont mécènes, et nombre d’entre elles proposent leurs services.

C’est très impressionnant de voir l’ensemble d’un peuple se mobiliser pour une cause. En 2016, les travaux d’agrandissement du Canal de Panama se sont terminés après dix ans d’efforts et en 2018 nous avons participé pour la première fois à la Coupe du monde de football. Ce sont des évènements qui nous rendent fiers d’être Panaméens mais la plupart d’entre nous n’ont pas pu y prendre part. Alors qu’avec les JMJ, les Panaméens ont tous rendez-vous avec l’Histoire.

Qu’est-ce qui vous a conduit à vous investir dans les préparatifs ?

J’ai l’impression que Dieu m’a appelé à travailler pour les JMJ il y a déjà plusieurs années. C’est lui qui m’a invité à poursuivre mes études à l’étranger. J’ai suivi un Master de Droits, d’Économie et d’Administrations dans plusieurs universités, en Italie, en France et en Belgique. Cela m’a permis d’apprendre d’autres langues et ces compétences peuvent être désormais mises au service de l’Église. Quelques jours après l’annonce des JMJ au Panama, je me suis rendu compte qu’il était temps de concrétiser ce désir. J’ai alors postulé pour aider dans la commission planification des JMJ et j’ai été accepté. Le Seigneur trace toujours notre route pour répondre à son appel. Un jour j’ai reçu un message d’une amie française qui me demandait de présenter « la Minute JMJ » en français.

J’invite tous les jeunes à rester proches des JMJ, à prier pour l’évènement et à suivre « la Minute JMJ »… Qu’ils viennent à Panama pour vivre cette fête ! L’ange Gabriel a prédit à la Vierge Marie que toutes les générations l’appelleront « Bienheureuse » (Lc 1,48). Aujourd’hui nous sommes des millions à nous rapprocher d’elle pour lui demander de nous guider vers Jésus, de nous donner le courage de vivre et chanter « Je suis la servante du Seigneur, qu’il le soit fait selon ta parole » (Luc 1, 38).

Sur le même thème

  • Barbara Tavares

    Volontaire JMJ, portrait de Barbara Tavares

    Barbara Taveres Barbara Tavares, 23 ans, fait partie des jeunes volontaires internationaux qui organisent les JMJ sur place, à Panama. Cette jeune brésilienne, engagée dans la communauté Shalom est en charge de l’équipe des traductions. Comme volontaire, vous faites partie de l’organisation des JMJ. Comment êtes-vous arrivée jusqu’au Panama ? Je suis missionnaire dans une […]

  • Anne Thibout

    Anne Thibout, nouvelle coordinatrice des JMJ 2019

    Anne Thibout, occupe depuis septembre 2017 le poste de coordinatrice nationale des Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) pour la France. À 24 ans, elle a pour mission d’organiser les JMJ de Panama qui démarreront le 22 janvier 2019.

#Panama2019

Aller plus loin