Sainte Marie de La Antigua, figure spirituelle des JMJ de Panama

Sainte Marie de la AntiguaLe 25 mars 2018, dans son message à l’occasion de la XXXIIIe Journée Mondiale de la Jeunesse, le pape François rappelait combien était essentielle la figure de Marie, à laquelle il avait été confié « une tâche importante précisément parce qu’elle était jeune ». Sainte Patronne du Panama,  Notre Dame  de la Antigua a donc été offerte aux jeunes pèlerins des JMJ comme guide spirituelle.

De la libération de Séville à la consécration de Panama

Les visiteurs de la mosquée-cathédrale de Séville, en Espagne, peuvent admirer un portrait de la Vierge Marie portant l’Enfant Jésus, sur lequel elle pose tendrement le regard. En sa main droite, elle tient une rose. Au-dessus d’elle, deux anges s’apprêtent à couronner son front voilé, tandis qu’un troisième déroule un parchemin sur lequel on peut lire “Ecce María venit ad Templum” (“Voici Marie, venue au Temple”, en latin ; c’est une allusion à la fête de la Purification). A ses pieds, une femme à genoux la prie. L’auteur de cette peinture murale d’influence byzantine demeure inconnu. Cette image de la Vierge est appelée Sainte Marie La Antigua (L’Antique, en espagnol), car elle figure sur l’unique mur de l’ancienne cathédrale de Séville qui a été conservé pour la construction de la mosquée-cathédrale.

La vénération de Sainte Marie l’Antique trouve son origine au siège de Séville, quand le roi Ferdinand III de Castille se prosterna devant la Vierge des Rois pour implorer son secours. La Vierge l’appela alors par son nom et lui dit :

Tu as une constante protection en mon image de La Antigua, celle que tu aimes beaucoup et qui est à Séville.

Et la Vierge lui promit la victoire. Après cela, un ange l’escorta à travers la ville jusqu’à la mosquée-cathédrale. L’image était masquée par un mur, qui devint transparent. Ferdinand III put ainsi contempler l’image de la Vierge avant de rejoindre son campement, toujours protégé par l’ange.

Lorsque les espagnols firent cap vers les Caraïbes en 1510, ils emportèrent avec eux des images de Sainte Marie La Antigua qui devait les mener à bon port. Lorsque les indigènes opposèrent leur résistance à l’installation des espagnols dans la région de Daríen, Vasco Núñez de Balboa et Martín Fernández de Enciso promirent à la Vierge Marie de donner son nom à un village si elle leur donnait la victoire. Une chapelle fut élevée à l’emplacement de la maison du chef des indigènes, faisant de Sainte Marie La Antigua le premier vocable porté à Panama. En 1524, il donna son nom au diocèse de Panama.

Le 9 septembre 2000, la Conférence Episcopale de Panama a proclamé officiellement Sainte Marie La Antigua Patronne de la République de Panama. La Congrégation pour le Culte Divin et la Discipline des Sacrements a confirmé en 2001 Sainte Marie La Antigua comme patronne de l’archidiocèse de Panama.

Source : Article rédigé par le groupe des Pèlerins de la Mer
Plus d’informations : https://jmjalavoile.com/

Sur le même thème

  • Les saints patrons des JMJ

    Les saints patrons des JMJ

    Qui sont-ils ? Comme pour les précédentes éditions des JMJ, dix saints et bienheureux sont nommés « Patrons officiels des Journées Mondiales de la Jeunesse ». Découvrez-les ici ! Saint José Sánchez del Rio Jeune martyr mexicain mis à mort parce qu’il refusait de renier sa Foi. Lire la suite Saint Juan Diego Appelé « Cuauhtlatoatzin » (l’aigle qui parle), né […]

  • DOSSIER JMJ(2)

    Prière officielle des JMJ 2019

    Une prière officielle est rédigée puis récitée par des millions de pèlerins, partout dans le monde à chaque édition des Journées Mondiales de la Jeunesse. Retrouvez ici la prière écrite à l’occasion des JMJ de Panama qui auront lieu dans quelques mois en janvier 2019 !     Ô Père Miséricordieux, toi qui nous appelles […]

  • JMJ Panama

    Les symboles des JMJ

    Visite de la Croix du pèlerin et de l’icône de Notre-Dame à Panama city La Croix de l’Année Sainte est le plus ancien mais aussi le plus reconnaissable des symboles des Journées Mondiales de la Jeunesse. La Croix et l’icône seront portées par les jeunes lors de la Messe d’ouverture des JMJ. Histoire de la […]

#Panama2019

Aller plus loin