JMJ 2011 – Visages et témoignages de pèlerins – 20 août

Ce samedi 20 août 2011, les pèlerins prennent le chemin du site de Cuatro Vientos pour vivre un week-end de communion en présence de Benoit XVI. Rencontre avec ces jeunes chrétiens avant la dernière étape des JMJ.

Guyving, 40 ans, responsable de la pastorale des jeunes à Port-au-Prince (Haïti) et Chedly, 37 ans, séminariste haïtien à Rennes depuis un an

Nous faisons partie d’un groupe de six Haïtiens venu dans le cadre d’un échange avec le diocèse de Saint-Brieuc. Les JMJ sont pour nous des moments d’engagement comme le thème du rassemblement* le dit d’ailleurs. Ce que nous avons vécu lors des catéchèses, lors des journées en diocèse, lors des rencontres, nous raffermit dans notre foi. A notre retour en Haïti, nous allons témoigner en actes de cette vitalité et de cette solidarité chrétienne, en organisant des rassemblements de jeunes, par exemple. Cette fraternité est un élan de cœur comme une démarche de foi. Notre présence est aussi un signe de vitalité. Les Haïtiens ont été traumatisés par le séisme, mais avant de passer à la reconstruction physique du pays, il fait commencer par la construction spirituelle et psychologique de l’homme. Dieu veut que nous soyons jeunes comme lui. A notre retour, nous témoignerons de l’éternelle jeunesse du Christ et nous prendrons part à la reconstruction humaine, spirituelle et psychologique d’Haïti.

* « Enracinés et fondés en Christ, affermis dans la foi » (Col 2,7)

Frederic_Christine_pelerinsJMJ2011Frédéric et Christine, 26 ans, diocèse de Luçon

Depuis mai 2010, nous jouons dans notre diocèse une pièce sur la vie de René Giraudet, un prêtre vendéen volontaire qui a accompagné clandestinement des jeunes partant pour le service du travail obligatoire (STO) lors de la seconde Guerre Mondiale. Ils se retrouvaient pour célébrer clandestinement la messe. Dénoncés, ils ont été envoyés en camp de concentration.
Nous avions été touchés par le personnage et son message que nous avions découvert à travers le témoignage de l’un de ses anciens compagnons. Une trentaine de jeunes a pris part à la réalisation de la pièce : costume, lumière, acteur, etc. Chacun a mis ses qualités au service de la pièce. Le titre de la pièce (« Vous leur direz… », Ndlr.) est une forme de témoignage : comment garder la foi en dépit de l’insupportable ? René Giraudet avait le sens du don, son expérience l’a fait grandir. Il est allé en Allemagne pour permettre à des jeunes de conserver leur foi. Jouer à Madrid pour le Festival de la jeunesse est une chance unique. Nous avons pu élargir l’horizon du message de René Giraudet. L’idéal serait que chacun s’approprie le message et le diffuse.

Xavier_pelerinJMJ2011Xavier, 21 ans, volontaire au Quartier général francophone à Madrid

Je suis à Madrid depuis le 8 août et ce jusqu’au 23 août. J’ai saisi l’opportunité que l’on m’a offerte d’être volontaire au QG francophone. Il y a deux façons de suivre un pèlerinage : comme pèlerin ou comme participant à l’organisation. Les deux manières se vivent différemment. Du point de vue spirituel, je rate des choses, mais pas totalement car mon service est une manière de prier si je l’accomplis de tout mon cœur. Servir les hommes, c’est servir Dieu. J’aime beaucoup servir. J’apporte mon aide à la vie quotidienne du QG (courses, transport, ménage, etc.). Mes actions ne sont pas forcément perçues par un grand nombre, mais si je le fais en me disant que je le réalise pour Dieu, alors j’en fais un don. Malgré tout, la dimension spirituelle doit nourrir ce service sinon, il ne s’agit pas d’un service pour le Seigneur. Quand je loue le Seigneur en passant la serpillère, mon action s’accomplit pleinement comme partie prenante des JMJ.

Sur le même thème

  • JMJ 2011

    JMJ Madrid 2011

    XXVIèmes Journées Mondiales de la Jeunesse du 16 au 21 août 2011 à Madrid. Plus de 50 000 jeunes français sont présents. Le thème choisi par le pape Benoît XVI de Madrid est : « Enracinés et fondés dans le Christ, affermis dans la foi » (Colossiens 2,7).

  • drapeau Haitien

    Séisme en Haïti

    Après le séisme qui a frappé l’île mardi 12 janvier 2010, le pape Benoît XVI a exprimé sa solidarité avec les sinistrés et appelé « à la générosité de tous ». Associations et services d’Eglise se mobilisent pour venir en aide aux 3 millions de personnes touchées par la catastrophe. Urgence en Haïti