Les évêques réagissent à la renonciation de Benoît XVI

Réaction de Mgr Housset, évêque de La Rochelle et Saintes

Housset Bernard - La Rochelle Saintes
« Benoît XVI a pris sa décision en conscience, manifestant beaucoup de courage et d’intelligence sur son état de santé.

J’invite tous les catholiques à prier pour lui afin qu’il réponde à l’appel du Seigneur dans la nouvelle étape de sa vie. »

Lire l’intégralité de la réaction

Réaction de Mgr Dubost, Evêque d’Evry – Corbeil-Essonnes

Michel Dubost
« Les commentaires vont bon train.
Mais nous avons simplement besoin de vous dire merci.
Votre message, votre appel à la foi se résume en un nom, Jésus.

Avoir foi en Lui.
Espérer tout de Lui.
Aimer de son amour même. »

Lire l’intégralité de la réaction

Réaction de Mgr Brincard, évêque du Puy en Velay

Mgr Henri Brincard

« Le Saint-Père a une place unique dans l’Église, et en même temps, Benoît XVI est un pape exceptionnel. Tout au long de son pontificat, il a montré une grande profondeur spirituelle, une intelligence lumineuse, sachant discerner dans notre époque ce qui est essentiel pour la vie chrétienne et ce qui est incompatible avec le respect de l’homme. Je voudrais exprimer mon admiration, mon affection et ma reconnaissance envers lui.

Benoît XVI est toujours resté un pape d’une grande humilité auquel la grâce du gouvernement n’a pas manqué. Le courage est une des caractéristiques de son pontificat. Rappelons-nous son attitude quand il a été élu pape. Il quitte sa charge avec les mêmes qualités qu’il a montrées dans l’acceptation et l’exercice de sa mission. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Le Vert, Evêque de Quimper et Léon

Le Vert Jean-Marie - Quimper Léon

« En Vidéo, Mgr Le Vert s’exprime sur cette annonce, évoque les qualités humaines et théologiques de ce Pape et évoque ses souvenirs, notamment sur la visite Ad Limina des provinces de Rennes en septembre 2012. « 

Regarder la vidéo.
 

Réaction de Mgr Ginoux, Evêque de Montauban

Ginoux Bernard - Montauban

« Cette décision, certainement difficile à prendre, montre l’abnégation de Benoît XVI. Je rends grâce à Dieu pour la grande sagesse et la lucidité dont il fait preuve. Je retrouve bien l’homme que nous avons rencontré récemment, lors de la visite des évêques de la région à Rome en décembre dernier. S’il paraissait fatigué, ses interventions étaient d’une grande profondeur spirituelle et d’une grande clarté. C’est sans doute avec la même lucidité que le pape a pris cette décision. Ce choix est personnel, il l’a fait avec sagesse et modestie. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Aumonier, Evêque de Versailles

Mgr Eric Aumonier

« A travers son enseignement, il a toujours cherché à mettre en lumière avec clarté et profondeur le message du Christ pour notre temps, en déployant les richesses et la vitalité de la tradition de l’Eglise, en osant affronter les questions nouvelles.

Serviteur infatigable, son engagement personnel dans le dialogue interreligieux, l’œcuménisme ou encore la main tendue à la fraternité Saint Pie X et les mesures prises pour faire la clarté sur les crimes de pédophilie ont mis en lumière son courage au service de l’Eglise. »

Lire l’intégralité de la réaction.

Réaction de Mgr Di Falco Léandri, évêque de Gap et d’Embrun

jean-michel_di_falco_laus

« Non, jamais ce pape n’a pensé être élu pape. Mais élu, il a honoré au mieux la confiance que les cardinaux lui ont manifestée. Il choisit à bientôt 86 ans de se retirer librement, lucidement. Comme le disait aussi son frère : « Toute sa vie durant, il a commencé par se demander quelle était la volonté de Dieu, puis il a mis tout son cœur à s’efforcer de suivre Dieu là où il me menait. »

À nouveau, pour cette démission, c’est d’abord devant le Seigneur qu’il s’est placé : « Après avoir examiné ma conscience devant Dieu. » dit-il.

Même si certains ne s’en privent pas, il est encore trop tôt pour faire le bilan de son pontificat. Son choix mérite le respect et nous n’avons pas à le commenter. Mais vraiment reconnaissons-le : faire ce qu’on a à faire le mieux possible, puis se retirer lorsqu’on pense ne plus pouvoir accomplir sa mission comme on le voudrait, voilà une belle leçon de vie. »

Lire l’intégralité de la réaction.
 

Lundi 11 février, le pape Benoît XVI a déclaré renoncer au ministère d’Évêque de Rome, charge confiée par les cardinaux le 19 avril 2005, de nombreux évêques ont déja réagi à cette annonce.
 

Réaction de Mgr James, évêque de Nantes

« Benoît XVI nous a conduits, avec profondeur et pédagogie, à reprendre les fondamentaux de la foi, de l’espérance et de la charité. Il nous a sans cesse appelés à la communion. Il nous a invités à redécouvrir, 50 ans après, les idées maîtresses et actuelles du Concile Vatican II. Je me souviens aussi que Benoît XVI s’était lui-même présenté comme « l’humble ouvrier de la vigne du Seigneur.»

Lire l’intégralité de la réaction

Réaction du Cardinal Ricard, archevêque de Bordeaux

« Le pape donne une belle image de ce qu’est le service de l’Église »
Le cardinal Jean-Pierre Ricard a tenu ce lundi 11 février une conférence de presse à Bordeaux, réagissant à l’annonce de la démission de Benoît XVI. »

Écoutez l’intégralité de l’interview.

Réaction de Mgr Lafont,évêque de Cayenne

Lafont Emmanuel - Cayenne Guyane française

« Que Dieu bénisse Benoît XVI, qu’il bénisse notre Eglise en ce temps de transition, et qu’il nous permette trois choses :
1.Prier, profondément, pour le pape Benoît XVI, pour celui qui sera élu, pour notre Eglise, pour notre conversion plus profonde, et pour ce monde que Dieu aime et vers lequel il nous envoie proclamer la bonne Nouvelle du Salut en Jésus-Christ.
2. Exprimer notre gratitude envers le pape et son enseignement lumineux qui éclairera longtemps la vie de l’Eglise. Dans quelques jours, Benoît XVI publiera une encyclique sur la FOI, achevant ainsi la trilogie de sa méditation sur les Vertus cardinales de CHARITE, d’ESPERANCE et de FOI. Elle rejoindra les nombreuses interventions écrites et orales dont la profondeur et l’intelligence seront de plus en plus reconnues, j’en suis convaincu.
3. Affermir notre foi en l’avenir, méditant ensemble les paroles du Christ Jésus: « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise et les forces de l’enfer ne l’emporteront pas sur elle » (Matthieu 16,18) et aussi : « Voici que je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du temps » (Matthieu 28.20). »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Castet,évêque de Luçon

Castet Alain - Luçon

« Nous rendons grâce à Dieu pour son pontificat. Inlassablement, il a voulu ré-enraciner l’Eglise de ce temps dans les fondamentaux de la Foi. Comment pourrait-on annoncer le Christ vivant sans fonder notre témoignage sur l’enseignement de nos pères et le pèlerinage bimillénaire de l’Eglise ? Mais ses écrits et sa prédication montrent constamment combien il demeure attentif aux évolutions du monde contemporain et aux enjeux révélés par les débats de notre temps. « 

Lire l’intégralité de la réaction

 

Réaction de Mgr Rey, évêque de Fréjus-Toulon

dominique_rey

« Ce temps qui s’ouvre pour se préparer à accueillir un nouveau Pape nous invite profondément à la reconnaissance pour tout ce que le Pape actuel nous a apporté avec sa grande intelligence, intellectuelle, spirituelle, théologique… sa finesse d’esprit, sa simplicité de contact. C’est aussi un temps pour une prière d’intercession afin que le Seigneur prépare le cœur des cardinaux qui vont participer au Conclave : qu’ils soient éclairés pour qu’ils fassent le choix de Dieu. « 

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Brouwet, évêque de Tarbes et Lourdes

« Ma première réaction a été de me dire : quelle humilité et quel courage ! a déclarée Mgr Nicolas Brouwet, au cours de la conférence de presse qu’il a donnée à Lourdes, dans les Sanctuaires, suite à l’annonce de la décision du pape de démissionner. »

Regarder l’intégralité de la vidéo

Réaction de Mgr Lacrampe, archevêque de Besançon

« De ma dernière rencontre avec lui, lors de la visite ad limina au mois de novembre, je garde, dans l’échange que nous avons pu avoir personnellement et avec les évêques de la Province de Besançon, le souvenir d’un homme à la fois éprouvé par la fatigue, d’une simplicité évangélique et d’une grande lucidité dans l’analyse des questions que nous partagions avec lui comme évêques. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réction de Mgr Carré, archevêque de Montpellier

« Je retiens des huit années passées la grande insistance de Benoît XVI à nous renvoyer au cœur de notre foi et à nous inviter à la connaître et à la vivre pleinement. Son enseignement lumineux, son humilité et son attention aux personnes m’ont beaucoup marqué. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Patenôtre, évêque de Sens et Auxerre

« C’est une décision humble et très courageuse. Et comme il le dit lui même, « il servira de tout cœur la Sainte Église de Dieu dans une vie dédiée à la prière ». Il n’a eu de cesse de le rappeler au cours de son pontificat : le cœur de la foi, c’est le Christ. Le Christ, visage humain de Dieu et visage divin de l’Homme. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Pontier, archevêque de Marseille

Pontier Georges - Marseille

« Notre pensée se porte vers lui avec reconnaissance pour ses années de pontificat courageuses, riches et fécondes.
Nous prions pour lui et pour l’Église, avec la confiance que nous avons en l’Esprit Saint qui la conduit et qui accompagne avec bienveillance ceux qui se remettent entre ses mains. »

Lire l’intégalité de la réaction
 

Réaction de Mgr Giraud, évêque de Soissons

« Finalement, Benoît XVI nous a donné un exemple de décision qui inclut réflexion, réalisme, souci de soi, prise en compte des conséquences pour les autres, dialogue constant avec Dieu. Cette décision constitue désormais pour lui une nouvelle naissance car elle est le résultat d’un choix libre. Comme l’expliquait Grégoire de Nysse : « Nous sommes ainsi, en un sens, nos propres parents, nous créant nous-mêmes tels que nous voulons être, et, par notre volonté, nous façonnant selon le modèle que nous choisissons. »[1] Désormais, Benoît XVI est devenu le « fils » de cet acte. S’il ne nous appartient pas de juger s’il a pris la bonne décision, nous savons cependant qu’il a pris une bonne décision. Cet acte magistériel restera comme un acte magistral. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Wattebled, évêque de Nîmes

Mgr Robert WATTEBLED

« L’annonce de la renonciation de notre Pape Benoît XVI nous a surpris. Avec beaucoup, catholiques ou non, nous la comprenons et nous la respectons, en reconnaissant le caractère courageux et paradoxalement novateur de sa décision. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Grallet, archevêque de Strasbourg

Grallet Jean-Pierre - Strasbourg

« Qualifiée par Jean-Pierre Grallet d’acte « de sagesse », d’acte « d’humilité profonde », d’acte « de courage », cette démission est aussi perçue comme un « acte de foi. J’insiste sur l’acte de foi, car Benoit XVI avait lancé une année de la foi en 2013. Au cours de cette année que nous sommes en train de vivre, il vient lui-même de poser un acte de foi à travers sa démission. »

Lire l’intégralité de sa réaction

 

Réaction de Mgr Scherrer, évêque de Laval

thierry_scherrer

« Personnellement, je la reçois comme un geste libre et prophétique, la décision lucide et humble d’un Pape qui a toujours eu une très haute idée de ses responsabilités et qui, en même temps, mesure les limites physiques que lui impose son grand âge dans l’immense charge qui est la sienne. »

Lire l’intégralité de sa réaction
 

Réaction de Mgr Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron

« Passée la stupéfaction, c’est donc dans l’admiration que nous accueillons sa décision qui manifeste un sens tout surnaturel de la responsabilité et une grande humilité. Celui qui s’était présenté à la face du monde comme « un humble travailleur dans la vigne du Seigneur », s’efface devant celui qu’il rend présent par son ministère pétrinien, le seul souverain Pasteur de son Peuple : le Christ. En cette année de la foi qu’il a promulguée, il nous invite à mettre résolument notre confiance, non dans un homme mais en Dieu ! »

Lire l’intégralité de sa réaction

Réaction de Mgr Centene, évêque de Vannes

« Cette décision inattendue, inhabituelle dans la vie de l’Eglise, nous appelle à faire monter vers Dieu notre reconnaissance d’avoir donné à son Eglise ce pasteur humble et ce théologien lumineux, qui nous a guidés jusqu’à aujourd’hui, gouvernant la barque de Pierre et annonçant l’Evangile avec justesse, sûreté et sagesse. »

Lire l’intégralité de sa réaction
 

Réaction de Mgr Lagleize, évêque de Valence

Lagleize Jean-Christophe - Valence

« C’est une surprise. Benoît XVI a pesé comme homme, chrétien, et successeur de Pierre. Nous avons là, la décision d’un homme libre qui nous montre que ministère veut dire « service », et être ministre de l’Eglise, c’est être serviteur. […] C’est un très belle acte de courage, d’humilité. »

Ecouter l’intégralité de l’interview
 

Réaction de Mgr Sankalé, évêque de Nice

Sankalé Louis - Nice

« La nouvelle qui nous parvient à l’instant demande de notre part un acte de foi auquel se mêlent l’émotion et la reconnaissance que nous devons au Saint Père pour son pontificat qui, selon ses propres mots, prendra fin le 28 février prochain. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Descubes, archevêque de Rouen

jean-charles_descubes

« C’est une surprise parce que lorsque nous avions rencontré le pape lors de la visite ad limina en septembre, il était physiquement fatigué mais en même temps il était extrêmement présent aux personnes qu’ils recevaient. […] J’ai toujours été frappé par sa présence. […] Je crois qu’il a servi l’Eglise avec ce qui a été toute sa vie, c’est-à-dire comme théologien. »

Ecouter l’intégralité de l’interview

Lire la « lettre de reconnaissance de Mgr Descubes à Benoît XVI »

Réaction de Mgr Lalanne, évêque de Pontoise

« Nous venons d’apprendre la nouvelle inattendue de la démission du pape Benoît XVI. Nous sommes tous surpris, nous sommes très émus. Je salue le courage et la liberté de ce Pape qui ose, avec humilité, renoncer à la charge qui lui avait été confiée par ses frères cardinaux en 2005. C’est un homme de droiture, un grand théologien. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr Lebrun, évêque de Saint-Etienne

Lebrun Dominique - Saint-Etienne

« Je ne peux oublier que c’est lui qui m’a nommé évêque de Saint-Etienne. Nous pouvons admirer la lucidité de sa décision, sa foi et sa charité : il demande pardon pour ses manques et remercie pour tout l’amour qui a accompagné son travail. Il a décidé de continuer de servir l’Eglise par « une vie consacrée à la prière ». »

Lire l’intégralité de la réaction

 

Réaction de Mgr Schockert, évêque de Belfort-Montbéliard

Mgr Claude Schockert

« Nous venons d’apprendre la décision courageuse de notre Pape, benoît XVI, de mettre fin à l’exercice de sa mission. C’est avec émotion que nous la recevons. Elle intervient trois mois après la visite « ad limina » que nous avons effectuée durant laquelle à deux reprises nous avons pu constater la fatigue physique du saint Père. »

Lire l’intégralité de la réaction
 

Réaction de Mgr de Germiny, évêque de Blois

maurice_de_germiny

Lorsque durant le Concile Vatican II, Joseph Ratzinger étant expert du cardinal Frings, archevêque de Cologne, pouvait-il imaginer qu’il s’appliquerait un jour la disposition vingt et une du décret sur la charge pastorale des évêques dans l’Eglise et qui traite de la renonciation des évêques à leur charge « si du fait de leur âge ou pour toute autre raison grave, ils deviennent moins aptes à remplir leur tâche » ?

Lire l’intégralité de la réaction

 

Réaction de Mgr Le Saux, évêque du Mans

Le choix fait par le Saint Père de renoncer à son ministère d’évêque de Rome est un évènement historique qui marque le Carême de cette année et qui touche l’Église. Le Saint Père a pris cette décision après avoir examiné sa conscience devant Dieu et est arrivé à la certitude que c’est cela que le Seigneur lui demande. C’est donc un bien pour l’Église. Cette décision révèle une grande humilité, un courage admirable, une confiance absolue dans le Christ son maître et Seigneur, seul véritable pasteur de l’Église.

Ecouter l’intégralité de l’interview
 

Réaction du cardinal Barbarin, archevêque de Lyon

Barbarin4

« Mardi 19 avril 2005.[…] Benoît XVI vient d’accepter la charge de successeur de Pierre. De mémoire, je me souviens qu’il a fait allusion à Benoît XV, qui ne resta pas longtemps pape et qui travailla surtout à la paix : « Je voudrais vivre un pontificat de paix et de réconciliation, dit alors Benoît XVI, un pontificat de travail, qui sera sans doute aussi chargé de souffrance ». Il évoqua ensuite la famille bénédictine et la dimension contemplative de ce nom, et rappela que saint Benoît est le patron de l’Europe en train de se construire. Puis il termina en disant : « Nous n’avons d’autre but que de suivre le Christ, de le servir, de l’annoncer et si possible… de le montrer par toute notre vie ».

Lire l’intégralité de sa réaction
 

Réaction de Mgr Blondel, évêque du diocèse de Viviers

Blondel François - Viviers

« C’est un signe très beau de sa propre foi, celle du serviteur et non du maître. En conscience, il s’efface devant les exigences de sa tâche. « Il faut que Lui, le Christ, grandisse et que je diminue ».
Cette clarté de jugement et cette grande liberté font vraiment partie de sa personnalité. Elles suscitent notre admiration. »

Lire l’intégralité de sa réaction

 

Réaction de Mgr Minnerath, évêque du diocèse de Dijon

Minnerath Roland - Dijon

« Je prie pour lui, il a donné énormément de sa personne. Ainsi qu’un très beau témoignage de la doctrine de l’Eglise dans les temps qui sont les nôtres ». Il retient surtout de lui « son extrême humilité, sa simplicité et sa gentillesse ».

Ecouter l’intégralité de sa réaction
 

Réaction de Mgr Dufour, évêque d’Aix-en-Provence et Arles

CHRISTOPHE DUFOUR - EVEQUE DE LIMOGES FRANCE 2000 - NE: 1947 - PRETRE: 1975 AUMONIER DE JEUNES - SEJOUR AUX USA ET BRESIL - VICAIRE EPISCOPAL DE LILLE 1994-2000

« Oserais-je dire que cette nouvelle ne m’étonne pas ? Au cours de notre visite ad limina, à Rome, il y a deux mois, j’ai eu le bonheur de rencontrer Benoît XVI. C’était le 1er décembre 2012 avec les évêques de la Province ecclésiastique de Marseille. Il nous a impressionnés par son étonnante lucidité sur l’Eglise et sur le Monde. Il nous a donné une leçon de grande sagesse que nous savons inspirée par Dieu dans les longues heures de prière qu’il lui consacre chaque jour. »

Lire l’intégralité de sa réaction

 

Réaction de Mgr Mathieu, évêque de Saint-Dié

« Je tire mon chapeau à cet homme qui a su prendre une décision certainement difficile.

Je suis très ému aussi, car c’est lui qui m’avait appelé à l’épiscopat. »

Voir l’intégralité de sa réaction

Sur le même thème

Vatican News

On confond souvent les termes “Rome”, “Vatican”, “Cité du Vatican”, “Saint-Siège”, “Siège apostolique”, “Curie romaine”.

Essayons d’y voir plus clair, même si l’on sait bien que tous concernent le Pape et de ses collaborateurs...

Pour en savoir plus:

Rome

Le Vatican

La Cité du Vatican

Le Saint-Siège ou Siège apostolique

La Curie romaine