L’économie de François : des rencontres en France

Paris - Bourse du travail
Assise - économie

L’initiative de cette réflexion vient du Pape François qui a invité 2000 jeunes économistes, entrepreneurs, change makers de 130 pays à Assise, peu importe qu’ils soient croyants ou non.

Le point commun Tous veulent s’engager pour changer l’économie dans l’esprit de Saint François d’Assise, avec le souci de ceux qui sont exclus et en prenant soin de la planète Il s’agit de proposer des solutions pour un changement global de l’économie mondiale

Économie, don et gratuité Paradoxe ou évidence Délire ou défi. Le système économique actuel conduit à une vision réduite de la nature de l’être humain Nous voulons réfléchir à de nouvelles approches de gestion plus humaines
– Quelle vision anthropologique est nécessaire pour repenser la gestion
– Quel est le but des affaires
– Comment repenser les relations au travail
-Y a t il place pour le don et la gratuité dans les affaires

À Paris, l’événement est placé sous l’égide de la CFTC, qui est co organisatrice avec Ichtus et le mouvement l’économie de communion. La Confédération française des travailleurs chrétiens ( est un syndicat d’inspiration sociale chrétienne Cette inspiration n’impose pas de pratiques ou de convictions religieuses Elle est le fondement d’un monde plus juste et plus humain qui valorise la solidarité, la liberté, la responsabilité, la justice sociale, la participation démocratique, l’exigence d’un développement durable contribuer à un monde plus juste et plus humain qui valorise la solidarité, la liberté, la responsabilité, la justice sociale, la participation démocratique, l’exigence d’un développement durable « La CFTC se réclame et s’inspire des principes de la morale sociale chrétienne, en toute indépendance politique ou religieuse » (Article 1 des statuts de la CFTC)

Ichtus est une association au service de l’engagement des catholiques dans la vie civique Elle propose notamment des formations pour faire mieux connaître la doctrine sociale de l’Eglise et l’anthropologie chrétienne aux laïcs qui s’engagent pour le bien commun

L’Économie de Communion L’Economie de Communion est un courant de vie et de pensée, lancé en 1991 par la fondatrice du Mouvement des Focolari. Son anthropologie est fondée sur la fraternité universelle, fraternité qui oriente toute
activité économique, et transforme notre style de vie, dans le respect de tout l’homme, de tous les hommes et de la nature. L’Economie de Communion se vit concrètement par le partage des richesses financières et humaines, dans la réciprocité, afin de combattre toutes formes de pauvreté. L’Economie de Communion est également un courant de pensée car elle diffuse la culture du don Les notions de gratuité, réciprocité, circulation des biens, partage, harmonie sociale, bien commun, subsidiarité sont étudiées et permettent de former à la culture du don, des étudiants, des économistes et des acteurs de
l’économie, au niveau international summer schools recherches en université comme l’ Istituto Universalitaro Sophia, congrès internationaux). L’Economie de Communion concerne donc tous les acteurs de l’économie les entrepreneurs, les salariés, les dirigeants, les consommateurs, les étudiants, les épargnants, les retraités