Visites ad limina

Du au
Rome
Place St Pierre pendant les JMJ de Rome, en 2000.

Les deux visites ad limina des évêques français qui devaient se dérouler au Vatican du 16 au 29 mars sont suspendues sur décision du Saint-Siège en raison des risques liés au coronavirus. Les évêques du premier groupe poursuivent leur visite. 

Les visites ad limina apostolorum : « au seuil des basiliques des apôtres », désignent les visites que chaque évêque fait périodiquement au Saint-Siège. Les évêques européens, et notamment français, font ce pèlerinage tous les 5 ans. Il s’agit d’abord d’une tradition de pèlerinage sur les tombeaux des apôtres saint Pierre et saint Paul. Elles permettent également de renforcer les liens avec le Saint-Siège, ainsi qu’entre diocèses voisins et entre provinces proches. Au cours de la visite ad limina du 9 au 23 mars 2020, les évêques de France, répartis en trois groupes successifs, rencontrent le Pape et les responsables des dicastères et congrégations.
Du 8 au 14 mars : provinces de Rouen, Rennes, Poitiers, Tours et Bordeaux

Les visites suivantes sont reportées à une date ultérieure. 

  •  provinces de Lille, Reims, Paris, Besançon, Strasbourg et Metz, Dijon, l’Ordinariat Militaire et les Orientaux
  • provinces de Clermont, Lyon, Marseille, Montpellier et Toulouse

 

Suivez sur eglise.catholique.fr/adlimina et le hashtag #AdLimina