RCA : Mgr Cyr-Nestor Yapaupa concélèbre la messe avec Mgr Delannoy

basilique-cathérale de Saint-Denis (93)
pascal_delannoy_basilique

Temps de prière en communion avec l’Église de Centrafrique, où la violence est quotidienne. Pour que des hommes et des femmes de paix aient toujours la force de témoigner de leur conviction que la paix est possible. Le diocèse d’Alindao est situé à l’est de Bangui, capitale d’un million et demi d’habitants.

La venue de Mgr Cyr-Nestor Yapaupa fait suite à la soirée du 25 avril 2018 à la Maison diocésaine au cours de laquelle a été donné le témoignage du père Séverin Ngoumbango, prêtre étudiant de ce diocèse, accueilli à Noisy-le-Grand.
Documents visuels à l’appui, il a rendu compte de ce que vit son diocèse amené à accueillir et gérer la présence de plus de 20 000 paysans : depuis plusieurs mois, ils se sont réfugiés dans l’enceinte de l’évêché.
Un document du 11 juin de la Conférence épiscopale de Centrafrique précisait que « l’Église abrite les sites de refuge pour les personnes fuyant la guerre. Un exemple : l’évêché d’Alindao où sont entassés plus de 20 000 déplacés, le petit séminaire de Bangassou qui accueille plus de 2 000 déplacés musulmans, la paroisse Notre-Dame des Victoires de Bambari ».

Le rôle de l’Eglise est important, autour de son évêque avec ses prêtres et les responsables laïcs, pour protéger la population, intervenir autant qu’elle le peut pour défendre la paix, et gérer le quotidien de cette population : assurer la nourriture, les soins, un minimum de scolarisation des enfants, etc. le tout dans un climat d’insécurité et de grande précarité.

Dimanche 15 juillet, à 10h, à la basilique-cathédrale Saint-Denis.