Benoît XVI et la liturgie

La liturgie est un sujet cher à Benoit XVI. Retenons trois points parmi ses nombreuses interventions : son livre L’esprit de la liturgie (2001); son exhortation apostolique sur l’eucharistie, Le sacrement de l’amour (février 2007) ; Son motu proprio Summorum pontificum (juillet 2007). Par le Père Bruno Mary, directeur du SNPLS.

08 avril 2012: Remise de l'évangéliaire par un diacre à Benoît XVI lors de la messe de Pâques, pl. Saint Pierre, Rome, Vatican. April 8, 2012: Pope Benedict XVI celebrates the Easter Mass in St. Peter's Sq. at the Vatican.

Avant son pontificat, le cardinal Ratzinger publie L’esprit de la liturgie [1] en 2001. Le titre reprend celui d’un livre d’un théologien allemand Romano Guardini, publié en 1918. Ce théologien marqua le Mouvement liturgique allemand puis la pensée du cardinal Ratzinger. Par ce livre, le cardinal veut contribuer à une meilleure intelligence de la foi et de sa juste célébration en liturgie, qui est la forme privilégiée de son expression. [2] Il dénonce l’un des principaux travers de l’action liturgique qu’est l’auto-célébration et souhaite que le ministre et l’assemblée qui célèbrent, se tournent vers le Seigneur.

Suite à sa première encyclique Dieu est amour (2005), et à la 11e assemblée générale ordinaire du synode portant sur : L’eucharistie, source et sommet de la vie et de la mission de l’Église (octobre 2005), Benoit XVI publie une exhortation sur l’eucharistie : le sacrement de l’amour en février 2007. Le pape présente l’eucharistie comme étant la célébration du mystère pascal et un acte de foi en la mort et la résurrection du Christ. L’Église se reçoit de l’eucharistie et y nourrit sa foi. L’eucharistie est à vivre tant au plan personnel qu’au niveau de la société toute entière. ‘Il est donc nécessaire que, dans l’Église, ce très saint Mystère soit vraiment objet de foi, célébré avec dévotion et vécu intensément. Le don que Jésus a fait de lui-même dans le Sacrement mémorial de sa passion nous atteste que la réussite de notre vie réside dans la participation à la vie trinitaire, qui en Lui nous est offerte de façon définitive et efficace. (§ 94) Benoit XVI promeut l’adoration eucharistique qu’il articule à sa célébration.

Enfin, quelques mois plus tard, en juillet, parait le Motu proprio Summorum Pontificum. Benoit XVI décide que : le Missel romain promulgué par Paul VI est l’expression ordinaire de la ‘lex orandi’ [3] de l’Église catholique de rite latin. Le Missel romain promulgué par saint Pie V et réédité par le bienheureux Jean XXIII doit être considéré comme l’expression extraordinaire de la même ‘lex orandi’ de l’Église et être honoré en raison de son usage vénérable et antique. Ces deux expressions de la ‘lex orandi’ de l‘Église n’induisent aucune division de la ‘lex credendi’ de l’Église ; ce sont en effet deux mises en œuvre de l’unique rite romain. [4] Cette décision est assortie de modalités (conditions) de mise en œuvre. Dans une lettre adressée aux évêques, Benoit XVI exprime son désir de parvenir ainsi à une réconciliation interne au sein de l’Église.

L’importance de la liturgie

Le pape Benoit, convaincu de l’importance de la liturgie dans la vie des fidèles, s’est efforcé durant sa vie à les faire entrer dans l’esprit de la liturgie : ses nombreuses homélies s’appuyant sur le rite en témoignent. La liturgie, lieu de rencontre avec Dieu et avec les hommes, est donc un moment d’action de grâce et de conversion. Notamment dans l’eucharistie, la liturgie est source et sommet de la vie chrétienne personnelle et ecclésiale. Face aux oppositions qu’elle peut malheureusement susciter, il s’est efforcé d’en faire un lieu de réconciliation où tous ont à se recevoir de Dieu. Enfin, en respectant les normes liturgiques, il convient surtout de vivre la liturgie de l’intérieur comme y invite cet adage : ‘Ut mens concordet voci’ : que l’esprit s’accorde à la voix.

[1] : Traduction française : ‘L’esprit de la liturgie’, Genève, Ad Solem, 2001

[2] : Esprit de la liturgie, p. 10

[3] : C’est-à-dire la loi de la prière. Elle s’articule sur la ‘lex credendi’ c’est-à-dire la loi de la foi. La liturgie exprime la foi de l’Église.

[4] : Article 1 de ce Motu proprio

Sur le même thème

  • Benoit XVI et les migrations modernes

    Benoît XVI et les migrations modernes

    Benoît XVI a clairement inclus parmi les “signes des temps” modernes le phénomène des migrations.

  • Benoit XVI et la catéchèse

    Benoît XVI et la catéchèse

    Concernant la catéchèse, plusieurs événements marquent le pontificat de Benoit XVI : l’Exhortation apostolique post-synodale Verbum Domini, la lettre apostolique La Porte de la foi et la Congrégation pour le clergé.

  • 25 janvier 2006: De g à d: un dignitaire anglican, le card. Walter KASPER, Benoît XVI et un dignitaire orthodoxe, lors des vêpres célébrées à la fin du troisième Rassemblement oecuménique européen, bas. Saint Paul Hors les Murs, Rome, Vatican.

Pope Benedict XVI leads a Vespers at the Basilica of St. Paul in Rome January 25, 2006.

    Benoît XVI et l’unité des chrétiens

    La culture théologique et historique exceptionnelle de Benoît XVI ont permis de faire progresser l’unité des chrétiens. Par le Père Emmanuel Gougaud, Directeur du Service national pour l’unité des chrétiens.

  • 30 novembre 2006: Visite de Benoît XVI à la Mosquée Bleue accompagné par le grand mufti Mustafa CAGRICI (g), Ali BARDAKOGLU (d), directeur des affaires religieuses du gouvernement turc, et d'autres officiels de Turquie et du Vatican, Istanbul, Turquie.

    Benoit XVI et les relations avec les musulmans

    Trois événements caractérisent le pontificat de Benoît XVI dans ses relations avec les musulmans : son discours de Ratisbonne, le 12 septembre 2006, son recueillement dans la Mosquée bleue d’Istanbul, le 30 novembre 2006, et sa visite du Dôme du Rocher avec le Grand Mufti de Jérusalem, sur l’Esplanade des Mosquées, le 12 mai 2009.

  • Benoît et le judaïsme

    Benoît XVI : les relations avec le judaïsme

    Depuis toujours, comme théologien, le cardinal Ratzinger s’est intéressé au judaïsme. C’est donc tout naturellement que le nouveau pape s’est inscrit dans la continuité de l’œuvre si importante de son prédécesseur dans ce domaine.

  • Spe Salvi, Benoît XVI

    Les écrits du pape Benoît XVI

    Élu pape, Benoît XVI a continué le travail intellectuel qu’il avait poursuivi pendant de nombreuses années, depuis les débuts de sa carrière comme professeur de théologie.

Biographie du pape Benoit XVI

Benoît XVI

Encycliques du pape Benoit XVI

Encycliques du pape Benoît XVI-1

Site du Saint-Siège

Site du saint siege - benoit XVI

En vidéo

Les voyages du pape Benoit XVI

Voyages de Benoît XVI

Tous les éclairages