Saints René Goupil et Isaac Jogues (+1642 et 1646)

Ce sont les saints martyrs du Canada. Originaire d’Orléans, Isaac Jogues, jésuite, fut envoyé au Canada comme missionnaire. En 1642, alors qu’il évangélise les Indiens Hurons, il est capturé par les Iroquois qui le mutilent atrocement et en font leur esclave. Libéré par les Hollandais, il rentre en France. Mais il veut revenir sur la terre indienne et c’est là qu’il sera massacré par les Indiens Mohawks en pays iroquois, à Ossernenon, actuellement dans l’Etat de New York. Comme lui, René Goupil, né en Anjou, Jean de Brébeuf, né à Condé-sur-Vire et cinq autres missionnaires jésuites : Antoine Daniel, né à Dieppe, Gabriel Lallement, né à Paris, Charles Garnier, né à Paris, Noël Chabanel, né à Saugues, et Jean Lalande, né à Dieppe, furent cruellement mis à mort par les Iroquois alors qu’ils leur apportaient la paix et la liberté de l’Evangile. Ils ont été canonisés ensemble en 1930 et déclarés patrons secondaires du Canada.

Je mène une vie vraiment misérable, dans laquelle toutes les vertus sont en danger. La foi, certes, dans les épaisses ténèbres de l’infidélité. L’espérance, dans de si longues et dures épreuves. La charité, dans une si grande corruption et l’absence de tout sacrement.
(Lettre de saint Isaac Jogues)

Le saint du jour présenté aujourd'hui est l'un des saints choisi parmi ceux proposés par l'Église. Chaque jour, l'Église honore plusieurs saints et bienheureux : ceux du calendrier romain (sanctoral romain), ceux des calendriers diocésains et ceux du calendrier des églises orientales (synaxaire).