Saint Ignace de Loyola (1491 – 1556 )

ignace_loyola_jésuitePage de cour, puis gentilhomme au service du vice-roi de Navarre, Inigo de Loyola, blessé au siège de Pampelune en 1521, est reconduit au château familial. Durant sa convalescence, il lit la Vie du Christ et la Légende dorée qui raconte les gestes des saints. Contre toute attente, il se passionne pour ces récits. Faire de grandes choses, comme le Christ, comme les saints, devient son rêve. Cette expérience ouvre la conversion d’Inigo. A 30 ans, il décide d’aller à Jérusalem, en pèlerin mendiant. En chemin, il s’arrête à Manrèse (Catalogne). Un an de vie solitaire le change profondément : il désire de plus en plus vivre uni à Dieu dans l’Eglise. Désormais, il sera homme du dialogue et souhaite autant aider les autres que d’être aidé. Ce qu’il vit intérieurement, il le consigne peu à peu dans le petit livre des ‘Exercices spirituels’.

Quelques années plus tard, étudiant en philosophie et en théologie à la Sorbonne, il se lie d’amitié avec des hommes comme François-Xavier ou Pierre Favre. Bientôt, un groupe de dix prêtres pauvres se met à la disposition du Pape pour les missions qu’il voudra bien leur confier.
La Compagnie de Jésus est née.

Désirer Discerner Servir
3 maîtres-mots la spiritualité ignatienne : Entrer dans une vie spirituelle ? C’est commencer à prendre conscience de notre relation à Dieu et réaliser que ceci est de l’ordre de la vie. Nous comprenons un jour qu’il est bon pour vivre de cultiver cette relation. Nous sortons de la léthargie et de la dispersion pour entrer dans le recueillement. Nous vivons un début d’unification. Nous commençons à parler à Dieu en réponse à son invitation. Notre vie découvre une cohérence en se laissant affecter par l’Esprit de Dieu.

Et les Exercices spirituels ?
L’origine du livre des Exercices spirituels est l’expérience de Dieu que saint Ignace de Loyola fait à l’âge de 31 ans à Manrèse, une petite bourgade proche de Barcelone. Pendant une vingtaine d’années, il complète ses notes, rédigées en espagnol, jusqu’à leur donner sa forme achevée à Rome, vers 1544.
Le but des Exercices est de conduire à Dieu, son Créateur et Seigneur. Saint Ignace dit ainsi avoir  » gagnés saint François Xavier et le bienheureux Pierre Favre à Paris au service de Dieu par le moyen des exercices.
S’attacher à la personne de Jésus, tout en gardant sa personnalité propre, telle sera l’expérience fondatrice de la Compagnie de Jésus.
Chacun choisit un temps (3 jours, ou plus) et un lieu pour prier, avec l’aide d’un accompagnateur qui a déjà vécu cette expérience. Des maisons de prière (centres spirituels) ont cette mission.

Vie religieuse et laïcs
Aujourd’hui à travers le monde, les jésuites (Compagnie de Jésus) vivent de cet élan spirituel. Tout comme de nombreuses communautés de religieuses apostoliques. Bien sûr, des laïcs (couples, familles, célibataires) s’appuient également sur ce qui a été initié par saint Ignace de Loyola. Ainsi, par exemple en France, la Communauté Vie Chrétienne (CVX) ou la Communauté du Chemin Neuf.

Il a fait partie des saints patrons des JMJ de Madrid en 2011.

Sur le même thème

Liturgie

NOTRE PERE (1)

Rencontrer Jésus

rencontrer jésus

Messes info

messes.info

Catéchèse & catéchuménat

logo du site catechese.catholique.fr